Femmes victimes de violences
Combattre les inégalités : rencontre avec l'Espace Femmes de Dinan

C'est une adresse connue des victimes de violences du pays de Dinan. L'Espace Femmes, porté par l'association Steredenn et soutenu par la Région, les aide à surmonter leurs difficultés. L'élue régionale en charge de l'égalité des droits s'y est rendue ce jeudi 20 novembre.

Vue de l'espace femme du pays de Dinan
Charles Crié

Rompre l'isolement. C'est la première étape, peut-être l'une des plus difficiles. Depuis 10 ans, l'Espace Femmes du pays de Dinan accompagne les femmes victimes de violences en les accueillant, en les écoutant, en leur permettant de ne plus être seules face aux difficultés qu'elles rencontrent.L'association travaille en particulier sur l'insertion sociale et professionnelle de ces femmes en leur offrant différents services, allant des permanences juridiques à la mise à disposition de ressources documentaires.

Lors de la 4e édition de la Biennale de l'égalité, à Lorient en mai dernier, l'Espace Femmes du Pays de Dinan avait animé un atelier sur les violences conjugales, « repérer, prévenir, se former », afin de permettre aux professionnel-le-s de la formation de mieux décrypter les réalités de ce fléau et ce pour mieux aider les victimes. Gaëlle Abily, Vice-présidente du Conseil régional en charge de l'égalité des droits, est donc allée,  à nouveau, à la rencontre du personnel et des « étoiles » de l'association Steredenn, ce jeudi 20 novembre.

Un impact fort des violences subies sur l'insertion professionnelle des femmes victimes

L'Espace femmes a profité de la visite de l'élue pour présenter les résultats d'une enquête menée auprès des structures bretonnes de l’insertion, de l’emploi, de la formation. Parmi les premiers enseignements, dévoilés par Gaëlle Abily, on peut noter que l'ensemble des professionnels ayant répondu à l'enquête (229 personnes issues des 4 département bretons) confirme l'impactdes violences sur l'insertion professionnelle. 80 % d'entre eux ont déjà été confrontés, au moins une fois, à l’accueil de personnes victimes.

Les projets KARTA

Chaque année, la Région soutient une centaine de projets menés dans les lycées bretons pour sensibiliser à l’égalité. C'est dans ce cadre que les lycéens et les enseignants du lycée Jean-Moulin de Saint-Brieuc ont organisé, cette année, la première édition de leur « Quinzaine de l’égalité» :

L'égalité, ça m'est pas égal ! from Région Bretagne on Vimeo.

L'égalité, un choix de société
L'égalité, dans toutes ses acceptions et dans tous les champs d'action, est une priorité de la Région Bretagne. Elle est d'ailleurs la première Région à avoir signé la "Charte européenne pour l'égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale", qui vise à promouvoir l'égalité en interne (responsabilité sociale d'employeur) comme en externe (à travers l'action des collectivités). Elle apporte également son soutien aux associations qui oeuvrent pour la promotion de l'égalité, autour de trois axes privilégiés : la prévention des comportements sexistes, la lutte contre les violences faites aux femmes et l'accès à la formation et à la découverte de métiers majoritairement occupés par des hommes.