1. Eco-activités et développement durable, des opportunités de croissance pour la Bretagne

    Eco-activités et développement durable, des opportunités de croissance pour la Bretagne

    Rapport du CESER de Bretagne (2009) - Rapporteurs : Françoise LEBOEUF et Claude VOUILLOT - Les éco-activités et leurs équivalents anglo-saxons « clean tech » et « green tech » sont invoqués comme de nouveaux vecteurs de croissance pour l’économie. Après un travail de définition détaillé, lerapport examine les potentialités de ces activités. Il apprécie les excellences et savoir-faire des entreprises et centres de recherche de Bretagne. Il formule également des préconisations d’actions d’accompagnement des différentes filières des éco-activités. L’étude élargit la perspective en investiguant les pratiques environnementales développées dans l’ensemble du tissu économique régional.


  2. Numérique et entreprises de Bretagne : urgence et opportunités

    Numérique et entreprises de Bretagne : urgence et opportunités

    Rapport du CESER de Bretagne - (2017) - Rapporteurs : Jean LE TRAON et Martial WESLY - Transformation, révolution ou même tsunami : les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer les effets du numérique sur la société. Le phénomène fascine, mais soulève des inquiétudes, notamment dans le domaine économique : craintes sur l’emploi, les conditions de travail, la localisation des activités ou encore la captation de la valeur ajoutée. Le CESER souhaite dépassionner les débats. Certes, la transformation numérique de l’économie paraît inéluctable et ses manifestations souvent déroutantes. Pour autant, n’est-il pas possible de construire en Bretagne des réponses pour tirer parti de ces mutations plutôt que de les subir ? Le premier levier est de favoriser la transformation numérique des entreprises « traditionnelles ». Il y a urgence et les opportunités sont nombreuses. Le CESER formule donc des propositions pour accélérer ce processus et incite les acteurs à mettre les transformations au service du développement durable, appuyé sur ses trois piliers, économique, social et environnemental.


  3. Pour des activités industrielles créatrices d'emploi durable en Bretagne

    Pour des activités industrielles créatrices d'emploi durable en Bretagne

    CESER de Bretagne (2015) Rapporteurs : Patrice BOUDET et Alain DAUCÉ. Le CESER passe en revue les conditions à remplir pour que l’industrie puisse se développer et créer des emplois en Bretagne. Il s’interroge aussi et surtout sur sa capacité à créer des emplois « durables ». En analysant les différentes composantes de la « durabilité » d’un emploi, le CESER montre que ces conditions, loin de s’opposer au développement de l’industrie, peuvent au contraire le favoriser et le renforcer. Six leviers sont alors identifiés, qui visent à mettre l’emploi durable au cœur des politiques industrielles. Le CESER fait de nombreuses préconisations pour inciter les acteurs à adopter une approche large du développement industriel, intégrant l’objectif de compétitivité des entreprises, l’impératif d’engager une transition écologique et une volonté résolue de développer des emplois durables.


  4. L'internationalisation du système productif alimentaire breton

    L'internationalisation du système productif alimentaire breton

    Rapport du CESER de Bretagne (2013) Rapporteurs : Antoine DOSDAT, Alexandre GOHIN, Jacques JAOUEN. Dans un contexte international en évolution rapide, le CESER de Bretagne identifie les différentes facettes de cette internationalisation, analyse les mécanismes par lesquels elle influence le système productif alimentaire breton et met en lumière les enjeux actuels et futurs qu'elles soulèvent. En conclusion, le rapport formule des recommandations pour que ces risques et ruptures se transforment également en opportunités pour la Bretagne.


  5. Faire face aux mutations d’activités et aux restructurations d’entreprises par une anticipation et une adaptation porteuses d’activités et d’emplois en Bretagne

    Faire face aux mutations d’activités et aux restructurations d’entreprises par une anticipation et une adaptation porteuses d’activités et d’emplois en Bretagne

    Rapport du CESER de Bretagne (2013) Rapporteurs : Jean HAMON, Alain LE MENN, Anne SAGLIO. L’économie régionale évolue dans un environnement économique incertain, marqué par une globalisation qui intensifie la concurrence entre les entreprises et entre les territoires, mais aussi par une accélération des innovations technologiques et par de nouveaux comportements et de nouvelles pratiques de consommation. Les entreprises implantées en Bretagne devront certainement faire face à l'avenir à des mutations et des restructurations continues imposant une adaptation qui soit porteuse d’activités et d’emplois.Face à cette situation, le CESER, s’appuyant sur ses travaux antérieurs, préconise d’actionner simultanément trois leviers complémentaires et indissociables :Anticiper les restructurations d’entreprises et accompagner les mutations, construire et réorienter des parcours professionnels sécurisés, revitaliser et réindustrialiser les territoires


  6. Retour d'expérience sur quelques grandes mutations et restructurations économiques en Bretagne : leçons à tirer pour mieux anticiper et agir

    Retour d'expérience sur quelques grandes mutations et restructurations économiques en Bretagne : leçons à tirer pour mieux anticiper et agir

    Rapport du CESER de Bretagne (2007) - rapporteur : Gérard MAISSE


  7. Quels modes de développement économique pour la Bretagne de demain ?

    Quels modes de développement économique pour la Bretagne de demain ?

    Rapport du CESER de Bretagne (2012) - Rapporteurs : Maryvonne GUIAVARC’H et Jean LE TRAON - Le rattrapage spectaculaire de la Bretagne après-guerre a parfois été qualifié de "miracle économique breton", tant son développement à cette époque fut atypique. Il s'est appuyé sur des investissements publics structurants (infrastructures de transport, déconcentration d'entreprises et de centres de recherche publics, création de pôles universitaires et de Grandes Ecoles…) et sur les ressources internes de la Bretagne (vitalité démographique, bon niveau de formation de la population, aptitude à coopérer, identité forte…). Toutefois ce moteur du rattrapage s'est essoufflé et des crises sectorielles sont apparues à partir des années 1990. En effet, des ruptures de différentes natures (économiques, sociales et environnementales) se succèdent depuis une vingtaine d'années, bousculant nos modes de développement. Cette autosaisine du CESER de Bretagne s'interroge sur ces ruptures qui remettent en cause le "modèle" économique breton et attire l'attention sur les transitions qui devront être anticipées et autour desquelles les acteurs économiques et sociaux bretons devront se mobiliser. Ces ruptures constituent aussi une opportunité et l'étude s'attache ainsi à identifier les leviers d'action pour permettre la transition de la Bretagne vers des modes de développement plus durables.


  8. La création et la reprise d'entreprises en Bretagne

    La création et la reprise d'entreprises en Bretagne

    Rapport du CESER de Bretagne (2003) - Rapporteurs : Jacques BOULEAU et Jean REGUER


  9. Impact en Bretagne des nouvelles demandes touristiques

    Impact en Bretagne des nouvelles demandes touristiques

    Rapport du CESER de Bretagne (2004) - Rapporteur : Henry DEPOID


  10. Perpectives de l'emploi et du travail en Bretagne : pour une volonté anticipatrice

    Perpectives de l'emploi et du travail en Bretagne : pour une volonté anticipatrice

    Rapport du CESER de Bretagne (2005) - Rapporteurs : Jean HAMON et Joseph PENNORS -