Documentaire
"Salto mortale" : avant-premières bretonnes

Touché par l'histoire d'Antoine Rigot, un funambule gravement blessé, Guillaume Kozakiewiez décide de la retracer dans un long documentaire : « Salto mortale ». Les deux hommes entament une série de projections – rencontres à travers la Bretagne.

Vue de funambules
Vivement Lundi ! / Zeugma Films

En 2000, Antoine Rigot, funambule reconnu, est victime d'un grave accident. Il doit abandonner sa profession, sa passion. Il se tourne alors vers la mise en scène : Antoine Rigot devient à la fois "l'objet et le sujet de ses spectacles". 

"Chute et renaissance d'un funambule"

"Nous voyons pour la première fois le spectacle Sur la route ... lors de ses représentations à Rennes en 2009", explique Guillaume Kozakiewiez, le réalisateur. "Nous sommes désarçonnés. Le spectacle est réduit à son strict minimum : un homme meurtri dans son corps et une jeune fille légère, virtuose, qui l'accompagne et le soutient. Jamais spectacle de cirque ne nous semblait avoir atteint cette sobriété, cette évidence et cette puissance dramatique". Il décide donc de le suivre dans sa tournée, caméra à la main, pendant deux ans. "Salto mortale", produit par la société bretonne Vivement Lundi !, raconte "le combat d'un homme, d'un artiste, en quête de liberté".

Bande Annonce SALTO MORTALE from ZeugmaFilms on Vimeo

Le film sera projeté en avant-première au Ciné TNB de Rennes le 23 novembre à 18h, en présence de l'équipe du film. Le réalisateur et le funambule partiront ensuite en tournée à travers la Bretagne pour une série de rencontres avec le public. Sortie nationale le 26  novembre.

Les rendez-vous bretons, en présence de l'équipe du film

Plélan
Jeudi 27 novembre au cinéma l'Hermine. Présence du réalisateur uniquement.

Quimper
Dimanche 30 novembre au cinéma Quai Dupleix (avec l'association Gros Plan) à 17h

Callac
Lundi 01 décembre au cinéma l'Argoat à 20h30

Loudéac
Mardi 02 décembreau cinéma Quai des images à 20h30

Gourin
Mercredi 03 décembre au cinéma Jeanne d'Arc à 20h

Lannion
Jeudi 04 décembre au cinéma Les Baladins à 20h30

Guingamp
Vendredi 05 décembre au cinéma Les Baladins à 20h30

Ile Tudy
Samedi 06 décembre au cinéma du Port à 19h30

Concarneau
Mardi 09 décembre au Cinéville à 20h30 (avec l'associaiton Grand Ecran) Présence du réalisateur uniquement.

Plougastel
Mercredi 10 décembre au cinéma l'Image à 20h30. Présence du réalisateur uniquement.

Saint-Brieuc
Jeudi 11 décembre au cinéma Club 6 à 20h15 (avec l'association Les Fondus déchainés) Présence du réalisateur uniquement.

La Région Bretagne soutient le documentaire
Dans le cadre de sa politique culturelle, la Région Bretagne soutient la création audiovisuelle sous toutes ses formes via son Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (en partenariat avec le CNC sur la base d'une convention "1 € pour 2 €" octroyés par la Région). La collectivité régionale s'attache à accompagner chaque année la réalisation de documentaires à travers ses aides à l'écriture, au développement ou à la réalisation : cette année, le FACCA a accordé 767 000 € d'aides à la réalisation de documentaires sur un budget annuel de 3,1 M€. En 2014, 29 documentaires ont été aidés, sur 105 créations audiovisuelles de toutes natures - courts et longs métrages, fiction ou documentaires, animation...-  réalisées pour le cinéma ou la télévision.