Transports ferroviaire et grands projets
Débat public : les lignes nouvelles Ouest Bretagne - Pays de la Loire

Le débat public se termine sur le projet ferroviaire de lignes nouvelles Ouest Bretagne - Pays de la Loire (LNOBPL), qui rapprochera à la fois Rennes de Nantes et la pointe bretonne de Paris : la réunion publique de clôture a eu lieu cette semaine à Rennes.


Sylvain-Cambon

En 2017, le projet Bretagne à grande vitesse (BGV) portée par l’ensemble des collectivités bretonnes sous l’impulsion de la Région Bretagne mettra Rennes à moins d’1h30 et la pointe bretonne à un peu plus de 3 h de Paris (à une dizaine de minutes près). Un gain de vitesse de 45 mn qui bénéficiera à l’ensemble du territoire breton. Ce grand projet ferroviaire repose sur la création d’une ligne nouvelle entre Le mans et Rennes, mais aussi sur la modernisation de voies Rennes-Brest et Rennes-Quimper, la création de pôle multimodaux et la modernisation des gares, une nouvelle desserte TER articulée avec le TGV.

Améliorer l’accessibilité de la Bretagne

Le nouveau débat public qui s’ouvre aujourd’hui permettrait à ce grand projet ferroviarie d'entrer dans une deuxième phase et ainsi de "poursuivre l’effort engagé pour améliorer encore l’accessibilité et l’attractivité de la Bretagne", rappelle le président de la Région Pierrick Massiot : le projet interrégional de lignes nouvelles Ouest-Bretagne - Pays-de-la-Loire (LNOBPL) rapprocherait, en effet, à la fois Rennes et Nantes, en créant une ligne nouvelle, et mettrait enfin la pointe bretonne à 3 heures de Paris, grâce à la création de nouveaux segments de voies sur Rennes-Brest et Rennes-Quimper.

Le calendrier des réunions publiques

Finistère

  • Brest, mercredi 17 septembre à 19h00 - Réunion thématique "Développement économique et mobilité". Au Petit théâtre du Quartz.
  • Ergué-Gabéric, jeudi 18 septembre à 19h00 - Réunion thématique "Aménagement du territoire" à L'Athéna, Croas Spern. 
  • Morlaix, mercredi 5 novembre à 19h00 - Réunion thématique "Fret ferroviaire" Au Parc Lango, ZA de Langolvas.
  •  Carhaix, mercredi 26 novembre à 19h00 - Réunion locale À l'Espace Glenmor, Rue Jean Monnet.

Morbihan

  • Vannes, mercredi 24 septembre à 19h00– Réunion publique « Tourisme » au Palais des arts et des congrès - Place de Bretagne 
  • Lorient, mardi 14 octobre à 19h00– Réunion publique « service ferroviaire » au Palais des congrès - Quai Mansion
  • Pontivy, mercredi 12 novembre à 19h00– Réunion publique au Palais des congrès - Place des ducs de Rohan

Ille-et-Vilaine

  • Rennes, mercredi 10 septembre à 19h00 - Réunion publique d'ouverture - Auditorium le Triangle, Boulevard de Yougoslavie
  • Redon, mardi 18 novembre à 19h00– Réunion publique « environnement » - Maison des fêtes de Bellevue - 9 rue de Galerne 
  • Rennes, mardi 2 décembreà 19h00 – Réunion publique « Rennes-Nantes : rentabilité économique et financement  
  • Rennes, mardi 16 décembre à 19h00– Réunion publique de clôture

Côtes d’Armor

  •  Guingamp, jeudi 25 septembre à 19h00– Réunion publique « service ferroviaire » au Théâtre du champ au Roy - 1 place du champ au Roy 
  • Saint-Brieuc, mercredi 1er octobre à 19h00– Réunion publique, Salle de Robien - Place Octave Brilleaud
  • Lamballe, mercredi 15 octobre à 19h00 – Réunion publique « agriculture et entreprises foncières », salle municipale, rue Mouexigné

Loire-Atlantique

  • Saint-Nazaire, mercredi 19 novembre à 19h00– Réunion publique « Fret ferroviaire », Cinéville, 5 boulevard de la Légion d'honneur 
  • Nantes, jeudi 27 novembre à 19h00 – Réunion publique « Nantes-Rennes, salle festive Nantes Erdre, 251 route de Saint Joseph
  • Nantes, mardi 9 décembre à 19h00– Réunion publique « Atelier : les liaisons nouvelles et les Pays-de-la-Loire », salle festive Nantes Erdre, 251 route de Saint-Joseph
LNO BPL : le "cahier d'acteur" de la Région Bretagne sur le projet
L 'accessibilité est un défi majeur pour une région périphérique comme la Bretagne. Dans le prolongement  du projet « Bretagne à grande vitesse », le projet LNO BPL doit permettre de désenclaver la Bretagne occidentale, d’assurer un maillage performant entre les villes bretonnes et de diffuser la modernité ferroviaire à tout le  territoire à l'horizon 2030. C'est l'avis de la Région Bretagne : dans le cadre de l'enquête publique, elle présente sa position dans un  « cahier d’acteur »  pour ce projet qui vise à mieux relier la Bretagne à son environnement proche et lointain, dans une dynamique d'amélioration des liaisons ferroviaires inter-villes.

Voir le cahier d'acteur

Tags : Trains Territoire

Publié le


Partagez ce contenu