Les axes de coopération

Le tri des semences
Philippe Zilliox

La coopération entre Bretage et Grand’Anse se développe autour de deux priorités :  l'activité économique et  l'action des collectivités.

Elle vise à la fois à apporter un appui institutionnel aux communes de la Grand’Anse et à l’Association des Maires et à renforcer la sécurité alimentaire par le développement d’activités agricoles et de pêche.

Un  appui à la gouvernance locale

Les partenaires de la coopération se sont engagés dans des actions de renforcement des capacités de l’Amaga pour organiser la réflexion, la planification et la cohérence des activités de développement de la Grand'Anse. Celles-ci passent notamment par la mise à disposition de moyens humains (financement d’un poste d’administrateur) et techniques (locaux).

Des actions pour renforcer la  sécurité alimentaire

Sur la base de propositions formulées par l’Amaga, la Région Bretagne s’est impliquée dans

  • La mise en œuvre d’un programme de développement agricole rural : recrutement d'un ingénieur agronome et d'une équipe de quatre agents de développement/vulgarisateurs, mise en place d'un programme d'appui pour apporter conseil et de formations en lien avec le Conseil général des Côtes d’Armor.
  • Diagnostic et préconisations pour une formation agricole : réalisation, par la Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire (Famv) de Port au Prince, d’un diagnostic et présentation de préconisations en matière de formation agricole. Agrocampus Ouest à Rennes a développé depuis 2005, avec le soutien de la Région Bretagne, un partenariat étroit avec la Famv, en particulier dans le domaine de la production et de la transformation laitière.
  • Une action de formation d’une semaine dans la pêche (avril- mai 2013) réalisée par un enseignant du lycée professionnel maritime (LPM) d’Etel. Les seize pêcheurs inscrits représentaient l’ensemble des associations de pêcheurs des communes littorales de la Grand’Anse. Cette action est intervenue à la suite d’une mission exploratoire du proviseur de ce lycée en vue de développer des actions de formation continue dans le domaine de la pêche.