Economie et stratégie
Une stratégie régionale pour l’économie, l'innovation et l'internationalisation de la Bretagne

La nouvelle stratégie de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) adoptée par le Conseil régional en décembre guidera le développement d’une « Glaz économie » vert, bleu et gris en Bretagne.

avionchargeant sa cargaison de nuit sur un aeroport
Jean-Louis-AUbert

Construire une économie innovante et créatrice d’emplois autour d’une «Glaz économie» mêlant le bleu (l’économie marine), le vert (l’agriculture et l’agroalimentaire) et le gris (couleur associée à la matière grise évoquant numérique et nouveaux modèles collaboratifs, mais aussi la « silver  economy » comme potentiel de développement) : telle est l’ambition de la nouvelle stratégie adoptée par la Région Bretagne. Cadre pour le développement économique de la Bretagne sur la période 2014-2020,  la SRDEII se veut un cap réaliste pour lui donner un nouvel élan industriel dans une économie ouverte et mondialisée.

Une stratégie en 4 axes

  • Une économie productive, renouvelée et compétitive,
  • Une création de valeur par la transition énergétique et écologique,
  • Un développement qui valorise et s’appuie sur toutes les compétences et toutes les énergies,
  • Une gouvernance de l’économie régionale partagée, réactive, efficace.

11 filières stratégiques

Cette  Glaz-économie vise à accompagner onze filières structurantes dans leur décloisonnement, leur mutation ou leur émergence.

  • Six filières « socles » : l’alimentaire, le secteur naval-nautisme, le tourisme, le numérique, l’automobile, la défense seront donc particulièrement soutenues dans leur mutation.
  • Cinq filières à fort potentiel : les biotechnologies, les Energies marines renouvelables, le bâtiment/éco-construction/écorénovation, les éco-activités, la santé feront l’objet d’efforts renforcés pour accélérer leur développement.

7 domaines d’innovation prioritaires

La Glaz-économie définit aussi sept domaines d’innovation prioritaires, qui sont le reflet des activités scientifiques et économiques d’excellence du territoire et répondent à des marchés d’avenir :

  • L’innovation sociale et citoyenne pour une société ouverte et créative,
  • Une chaîne alimentaire durable pour des aliments de qualité,
  • Des activités maritimes pour une croissance bleue,
  • Des technologies pour la société numérique,
  • La santé et le bien-être pour une meilleure qualité de vie,
  • Les technologies de pointe pour les applications industrielles,
  • L’observation et les ingénieries écologique et énergétique au service de l’environnement.