Le calendrier

Engins aménageant le tracé de la future LGV
RFF Sebastien Amar

La construction de la LGV

Depuis son lancement et jusqu’ici, le chantier avance au rythme prévu pour tenir un calendrier serré.

  • 1989 : mise en service de la LGV Atlantique entre Paris et Le Mans et achèvement de l'électrification de la ligne Rennes-Brest (gain de temps de parcours de près d'1h30 entre Paris et la pointe bretonne)
  • 1992 :  inscription de la LGV Bretagne-Pays de la Loire au schéma directeur des lignes à grande vitesse
  • 2007 : déclaration d'utilité publique de la LGV dans son tracé définitif en octobre 2007
  • 2008 à 2010 : fin des études et acquisitions foncières (90 % réalisées grâce au préfinancement de la Région)
  • 2011 : choix de l'entreprise travaux publics chargée de construire la LGV : l’entreprise Eiffage est retenue dans le cadre d'un partenariat public-privé.
  • 2011 à 2012  : étude d’avant-projet détaillé, fouilles archéologiques (jusqu’en été 2013)
  • 2012 à 2016 : construction de la ligne à grande vitesse 
    Juillet à novembre 2012 : travaux préparatoires de génie civil (déviations de réseaux…)
    Décembre 2012 à été 2015 : grands travaux de terrassement et de génie civil
    Automne 2014 à automne  2016 : travaux d’équipements ferroviaires (pose de voies, signalisation…)
  • Automne 2016-printemps 2017 : essais pour une mise en service de la LGV au printemps 2017