Économie

1,6 M€ pour l’Institut de Recherche technologique (IRT) B-Com
L’IRT B-COM se voit octroyer une subvention globale de fonctionnement annuelle, au titre de 2013, de 1 605 000 € qui lui permettra, notamment, de lancer des projets de R&D ayant pour but de faciliter les usages des nouvelles technologies de l’image et des réseaux (10 depuis le début de l’année).

1,8 M€ pour soutenir la compétitivité des entreprises
Lors de cette commission permanente la Région accompagne, pour un montant total de 1,8 M€, 18 entreprises qui réalisent des investissements visant à diversifier leur activité et/ou à accroître leur compétitivité. A titre d’exemple, on peut citer : 450 000 € pour Mix Buffet à Guer, 225 000 pour la société Houdebine à Noyal-Pontivy, 150 000 € pour Agrival à Saint-Pol-de-Léon, 100 000 € pour le Centre d’élevage de Closeau Production à Ploërmel ou encore 30 000 € pour chacune des entreprises suivantes : Denoual Roland à Trémuson, l’Atelier de Tôlerie de précision d’Armor et PMA (Précision Mécanique Armoricaine) à Illifaut, la Minoterie du Roncin à Ploërmel, Objectif numérique à Lorient, etc.

Plus de 210 000 € pour la formation de 4 485 bénévoles d’association
Pour aider les associations à mener à bien leurs missions, la Région soutient la formation de leurs bénévoles.
Ce sont ainsi 71 associations qui bénéficient d’une subvention variant de 700 à 9 000 € pour la mise en
oeuvre d’actions de formation au profit de 4 485 bénévoles.

57 400 € de primes régionales pour 66 missions de service civique
Afin de favoriser leur mobilisation et prise de responsabilité dans les associations, la Région soutient les jeunes qui s’engagent dans un service civique portant sur le soutien scolaire, l'intégration des personnes en situation de handicap ou les questions environnementales. Elle vient ainsi d’accorder une prime régionale (variant de 600 à 1 000 €) à 66 d’entre eux pour un montant total de 57 400 €.

Agriculture

Plus de 635 000 € pour la reconstitution des haies et talus avec Breizh Bocage
La Région vient d’accorder près de 570 000 € de subventions à 29 collectivités qui ont prévu de créer ou reconstituer, au total, quelque 330 km de haies et de talus dans le cadre du programme Breizh Bocage. Parallèlement, lors de cette même commission permanente, la Région soutient 13 collectivités s’engageant dans des études visant des projets de plantations (définition des zones d’actions prioritaires, plantations, échéancier…) à hauteur de plus de 65 000 €.


1,3 M€ pour les économies d’énergie dans les exploitations
La Région double l’enveloppe dédiée au soutien des investissements réalisés dans les exploitations agricoles pour réduire les consommations d’énergie (600 000 € en février et 600 000 € aujourd’hui) : travaux d’isolation, équipements de réduction de consommation énergétique, systèmes de régulation de chauffage et de ventilation…
Elle vient par ailleurs de soutenir 59 éleveurs laitiers (109 000 € répartis en subvention de 1 200 à 2 500 €) dans l’acquisition de pré-refroidisseurs de lait ou récupérateurs de chaleur pour tanks à lait, avec cette même volonté de réduire les dépenses énergétiques et d’améliorer, ainsi, la rentabilité des exploitations.

150 000 € supplémentaires pour les économies d’énergie dans les serres
C’est dans le même esprit que la Région vient d’allonger, de 150 000 €, l’enveloppe destinée à soutenir les investissements permettant d’économiser l’énergie sous les serres chauffées. Ce sont donc au total 400 000 € que la Région consacre à cette mesure, cofinancée par le FEADER et l’Etat, essentielle pour les serristes (quand 1/3 du coût de revient des tomates est lié à l’énergie !).

207 000 € pour les mises en oeuvre du plan de lutte contre les algues vertes
Dans le cadre du plan de lutte contre les algues vertes, la Région affecte, lors de cette commission permanente, 121 700 € à la réalisation de 663 diagnostics individuels d’évolution de pratiques et/ou systèmes auprès d’agriculteurs en baie « algues vertes ». Elle accorde également plus de 22 000 € aux chambres d’agriculture des Côtes d’Armor et du Finistère ainsi qu’à l’AGC 29 pour leur mission d’accompagnement technique individuel auprès des agriculteurs concernés et 63 000 € au CATE pour mener des expérimentations sur des systèmes légumiers à basse fuite azotée.

Plus de 166 000 € pour la création de 2 unités de méthanisation agricole
Promotion de l’autonomie énergétique, valorisation des engrais de ferme, réduction de la fragilité énergétique de la Bretagne… : c’est à plusieurs titres que la Région soutient la création d’unités de méthanisation. Elle vient ainsi d’octroyer une subvention de 83 382 € à deux exploitations agricoles qui développent un projet à Pommerit-le-Vicomte et à Arzano. Dans les deux cas, il s’agit d’une unité de 150 KWe pour laquelle la totalité du substrat intégré provient de l’installation.

Plus de 34 700 € pour l’acquisition de matériels agri-environnementaux
La Région vient d’attribuer, à des exploitants agricoles, 9 aides –de 1 200 à 7 500 €- pour l’acquisition d’équipements permettant d’évoluer vers des pratiques plus respectueuses de l’environnement. Broyeur d’accotement, houe rotative, faucheuse-conditionnionneuse… : au total, la Région y consacre 34 765 € lors de cette commission permanente.

Pêche - mer

Près de 352 000 € pour la modernisation de navires de pêche
Quarante-deux patrons pêcheurs viennent de se voir octroyer une aide régionale pour la modernisation de leur bateau. Equipement de sécurité, remotorisation, pompe hydraulique, enrouleur… : ce sont au total plus de 352 000 € que la Région leur accorde ce mois-ci.


363 000 € pour la modernisation des entreprises conchylicoles et piscicoles
Afin de soutenir 52 entreprises aquacoles (47 conchylicoles, 4 piscicoles d’eau douce et 1 piscicole d’eau de mer) dans la modernisation de leurs outils de travail, la Région leur octroie au total 363 000 € d’aides.


Vie des lycéens et des apprentis

1,23 M€ pour l’équipement des lycées bretons
Quelques semaines après la rentrée scolaire, la Région consacre 1,23 M€ à l’équipement pédagogique des lycées bretons. Matériel d’expérimentation assistée sur ordinateur, logiciels, mobilier, etc. : au total, la Région dédie 778 000 € à l’achat d’équipements dans les établissements publics, et 453 000 € dans les établissements privés.

500 000 € pour le nouveau dispositif « Jeunes à l’international »
La Région affecte 500 000 € à la mise en oeuvre de son nouveau dispositif de bourses individuelles “Jeunes à l’international”, lancé à la rentrée scolaire 2013 en remplacement des dispositifs Ulysse et Télémaque. Il est destiné à soutenir les séjours d’études et stages professionnels à l’étranger des lycéens professionnels, élèves/étudiants de formation sanitaire et sociale, étudiants en BTS, DUT, Licence et Master et étudiants en apprentissage.

52 300 € pour la mobilité des jeunes Bretons à l’étranger
La Région vient d’accorder plus de 46 100 € pour 13 opérations bénéficiant à 133 apprentis et à leurs accompagnateurs, qui vont pouvoir s’immerger, le temps de leur séjour, dans des entreprises étrangères et comparer, ainsi, leurs savoir-faire. Vingt-cinq stagiaires de la formation continue ont également bénéficié d’une aide pour mener un stage à l’étranger pour un montant total de 6 200 €.

Près de 6 500 € pour financer la participation de 4 classes bretonnes au Goncourt des Lycéens
Cinq classes de lycéens bretons participeront cette année à l’attribution du prix Goncourt des lycéens. Ainsi, la Région finance la participation de 4 classes (1 par département) : les lycées Dupuy de Lôme à Brest, Ernest Renan à Saint-Brieuc, Jean Macé à Lanester et Bertrand d’Argentré à Vitré ont bénéficié, chacun, d’une enveloppe de 1 620 € pour participer à l’opération. C’est la FNAC qui finance la participation de la 5e classe bretonne (une première ES du lycée Anita Conti à Bruz).

67 500 € pour organiser la 21e édition de son concours régional de critiques littéraires
Parallèlement au Prix Goncourt des lycéens, la Région finance, chaque année, un concours régional de critiques littéraires. Il offre la possibilité à des lycéens bretons volontaires de s’essayer à la critique, portant sur l’un des ouvrages de la sélection nationale. Pour cette édition 2013, la Région a accordé 17 500 € à l’association Bruit de Lire pour l’organisation du concours, et 25 000 € répartis entre les 50 classes participantes, pour l’achat des livres de la sélection Goncourt 2013. Les meilleures critiques sont récompensées à l’occasion des Rencontres Nationales Goncourt, fin novembre à Rennes.
La Région a par ailleurs accordé 25 000 € à l’organisation de 4 tables-rondes (1 par département)
dans le cadre du concours, pour échanger autour de la critique littéraire avec d’autres élèves, d’une part,
et avec des professionnels du monde du livre, d’autre part.


Formation tout au long de la vie et sécurisation des parcours

87 000 € pour les formations de la CRAB
Au titre de l’année 2013, la Région accorde 87 000 € à la Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne pour la mise en oeuvre de 160 parcours de formations individualisés à destination d’actifs agricoles. Quatre axes thématiques ont été retenus : les nouveaux marchés et nouvelles filières (36 places de formation), l’agrobiologie (36 places), la formation d’accompagnateur agri-salariés (48 places) et, enfin, un dispositif de formations à destination des très petites entreprises agricoles (40 places).


50 000 € pour soutenir la DRONISEP
La délégation régionale de l'ONISEP bénéficie d’une aide de 50 000 € qui contribuera à financer, en 2013, son programme de travail articulé autour de 4 priorités : améliorer la qualité de l’information sur les formations et les métiers, promouvoir la voie professionnelle et l’enseignement supérieur, mettre en place des outils multimédias et internet pour l’orientation, et enfin contribuer à l’égalité des chances et à la prévention du décrochage.

Transports

958 400 € pour l’aménagement du PEM (Pôle d’échange multimodal) de Rennes
Les études concernant le réaménagement du bâtiment « voyageurs » de la gare de Rennes, son lien avec la ville et son environnement paysager, ainsi que les accès au passage souterrain du site mobilisent une enveloppe régionale de plus de 958 000 € répartie entre la SNCF, RFF et Rennes Métropole.

640 500 € pour l’aéroport de Brest
Propriétaire, depuis 2007, de l’aéroport de Brest, la Région en assure l’aménagement, l’entretien et la gestion. C’est dans ce cadre qu’elle accorde 640 500 € à la plateforme brestoise, pour la rénovation et la mise aux normes de son balisage lumineux (3e et dernière phase). L’opération, qui a débuté en 2010, est financée à 70% par la Région et à 30% par la CCI de Brest, concessionnaire.

Environnement

300 000 € pour trois nouvelles boucles énergétiques locales
Au terme d’un 2e appel à projets, Rennes Métropole, Saint-Brieuc agglomération et Coglais Communauté ont été retenues par la Région pour mener à bien leur projet énergétique local et global, autour de 3 axes : maîtrise des consommations, valorisation des énergies renouvelables, meilleure adéquation entre les besoins, une fois les économies réalisées, et la production d’énergie (volumes, périodicités), avec la possibilité de stocker de l’énergie. Les collectivités sont accompagnées dans leurs actions à hauteur de 100 000 €, soit la moitié des dépenses engagées.

197 500 € pour 6 projets de bâtiments basse consommation
C’est dans le cadre d’un appel à projets annuel BBC+, porté avec l’ADEME, que la Région apporte son soutien à six communes et bailleurs sociaux : Douarnenez Habitat pour la rénovation de 82 logements (50 000 €), la Communauté de communes du Mené pour la construction de 15 maisons à chauffage solaire intégral (50 000 €), Plougoulm et Noyal-Muzillac pour la rénovation de leur mairie, Emeraude Habitation, pour la réhabilitation du foyer la Belle Lande à Dol, et Questembert, pour la transformation de son ancienne piscine en centre de loisirs. Ces opérations s’inscrivent dans le cadre du Pacte énergétique breton et de son volet « maîtrise de l’énergie ».

Tourisme et patrimoine

Près d’1 M€ d’aides pour restaurer et mettre en valeur le patrimoine bâti et maritime
Citons parmi les principales opérations portées par les communes et soutenues financièrement par le Conseil régional (de 10 à 30 % du coût global) : le confortement du viaduc de Toupin à Saint-Brieuc (80 000 €), l’aménagement du sémaphore de Molène en centre d’interprétation (80 000 €), la restauration de l’église Notre-Dame à Parthenay (80 000 €) ou encore les travaux réalisés sur la gabare l’André-Yvette (55 000 €), portés par l’Association des Pupilles de l’enseignement public à Vannes.

804 800 € pour « bien recevoir » et « enchanter » les visiteurs
Une enveloppe de pus de 648 000 € est mobilisée pour améliorer l’accueil et l’hébergement des touristes, que ce soit sur le littoral ou en Bretagne intérieure : 160 000 € pour moderniser le centre de vacances « le Domaine de la presqu’île » à Saint-Pierre-de-Quiberon, 120 000 € pour la création d’un espace aqua-ludique et d’une salle d’animation au camping « Au bocage » de Jugon les Lacs, 120 000 € également pour l’aménagement d’un centre aqua-ludique à Carhaix ou encore 92 000 € pour la reprise de l’hôtel Le Connétable à Sarzeau. Autre projet porté par le Département d’Ille-et-Vilaine et soutenu à hauteur de 156 400 € : la construction d’une voie verte littorale entre Saint-Broladre et Saint-Méloir des ondes, dans le cadre du schéma régional des Véloroutes.


98 400 € pour six projets d’inventaire du patrimoine
La Région a lancé un appel à projets visant à impliquer des acteurs bretons dans l’inventaire du patrimoine culturel breton. Ont été retenus les associations Au fil du Queffleuth et de la Penzé (moulins à papier et papeteries), la Route des toiles de Bretagne (lin et chanvre), Cicinele (exploitation ardoisière en centre ouest Bretagne), Ijin ha spered ar vro (coiffes en filet brodé), Corentin Olivier (charpente armoricaine) et la Fédération régionale pour la culture et le patrimoine (archipel des Glénan). Les 6 porteurs de projet se répartissent une aide globale de 98 400 €.

Culture

606 000 € pour la création cinématographique
A travers le FACCA (Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle), la Région participe à la réalisation de longs et courts métrages, tournés tout ou partie en Bretagne. Six projets sont accompagnés ce mois-ci, dont deux fictions longues produites par Tobina Film (160 000 €) et Mille et Une Films (110 000 €) et un long métrage d’animation de Jean-François Laguionie, produit par JPL films (200 000 €).

6 500 à 10 000 € d’aides pour 27 radios associatives et leur fédération
Au titre du soutien à l’activité audiovisuelle, la Région accompagne sur tout le territoire 27 radios associatives dans leurs activités quotidiennes. La Fédération des radios locales privées de Bretagne est également aidée à hauteur de 9 000 €.

Langues de Bretagne

210 000 € d’aides dans le cadre du dispositif Skoazell
Au titre de sa politique en faveur de la transmission des langues de Bretagne, la Région a accordé 42 aides individuelles au titre du dispositif Skoazell, pour un montant de 210 000 €. En 2009, la Région a mis en place le dispositif Skoazell (épauler) : une aide individuelle de 5 000 € par an, sur 2 ans, pour les étudiants préparant les masters d’enseignement bilingue français-breton et se destinant à enseigner le breton.

Sport

254 000 € pour huit centres d’entraînement et de formation
La Région participe, pour un montant global de 254 000 €, au fonctionnement des centres d’entraînement et de formation de haut niveau (de 15 000 à 50 000 € par structure). Sont aidés, ce mois-ci, le Léon Trégor basket (féminin), l’En Avant Guingamp (football féminin), Goëlo Saint-Brieuc Côtes d’Armor (volley-ball masculin), Quimper Cornouaille tennis de table (féminin), UJAP Quimper (basket-ball masculin), Rennes Volley 35 (masculin), Cesson Rennes Métropole handball (masculin) et la Garde du voeu d’Hennebont (tennis de table masculin).

140 000 € pour soutenir 115 associations sportives des lycées
Lors de cette commission permanente, la Région a attribué 140 000 € d’aides, de 100 à 2 500 €, pour soutenir le sport de compétition porté par les 63 associations sportives de lycées publics et les 52 associations adossées à des lycées privés.





 


Modifié le


Partagez ce contenu