CRB

L'identité du Conseil culturel de Bretagne peut évoquer plusieurs éléments :

  • un sceau, symbole de savoir
  • le « Gwenn ha du » (qui signifie noir et blanc en breton, blanc et mer en gallo) drapeau breton signé de Morvan Marchal en 1923, qui intègre neuf bandes : cinq bandes noires, quatre bandes blanches
  • l’image d’un cerf-volant, objet aérien guidé par le vent (omniprésent en Bretagne)


Les ingrédients utilisés sont :

  • l’hermine en mouvement, identique à celle du Conseil régional, qui reprend la forme du territoire.
  • le cercle qui symbolise l’univers, l’origine, le tout et l’unité (lieu de focalisation). C’est également un symbole de perfection et d’homogénéité ; au-delà, il symbolise le temps et le ciel.
  • trois intitulés, respectivement en breton, français et gallo, qui viennent prolonger le mouvement de l’hermine (les trois pointes). La police de caractères choisie est la « Spotka » à l'instar de l’identité de la Région Bretagne. Il s'agit d'une police de caractères inspirée des lettres pêchantes dessinées sur les coques des bateaux des pêcheurs. Cette police de caractères a été dessinée par Xavier Dupré en 2003.
  • Les bandes du « Gwenn ha du » qui accompagnent la signature. Celles-ci viennent en diagonale, à chaque coin de composition, à l'image d'éléments de signalétique de chantier.
  • La couleur « Magenta » (rouge primaire) utilisée dans la charte graphique de la Région Bretagne pour symboliser la culture. C’est une couleur dynamique, courante (facile à reproduire) qui est souvent présente dans le monde culturel.

Voir les éléments qui composent l'identité graphique du Conseil culturel de Bretagne


Modifié le


Partagez ce contenu