Energies marines
Une zone identifiée pour l’éolien offshore, en Bretagne Nord

A l’issue de la 5e Conférence régionale de la mer et du littoral, la concertation engagée début 2010 entre tous les acteurs du littoral a permis d’identifier une zone élargie de 190 km2 propice à la création de parcs éoliens offshore posés, au large de Saint-Brieuc, avec une option sur une zone plus restreinte à Saint-Malo.

En juin lors de la 4e Conférence régionale de la mer et du littoral, un premier point d’étape avait mis en avant deux zones susceptibles d’accueillir  chacune 50 éoliennes offshore, l’une au large de Saint-Brieuc et l’autre au large de Saint-Malo.  Après neuf mois de débat, pour concilier au mieux les intérêts des différents usagers de la mer (pêche professionnelle en particulier) et les impératifs énergétiques et industrielle de la Bretagne (faisabilité des projets de parcs éoliens), le préfet de région propose finalement à l’Etat de planifier la création de parcs éoliens offshore sur une seule grande zone  autour de Saint-Brieuc (d'une puissance de 500 MW) en gardant une option sur la zone de Saint-Malo (d'une puissance de 250 MW) dans le cas où la zone briochine n'atteindrait pas 500 MW. 


Développer la filière des énergies marines


La Région soutient cette position de "compromis réaliste" : soucieuse d'accompagner l'activité des pêcheurs, elle mise aussi sur le fort potentiel naturel de la Bretagne pour développer une véritable  filière industrielle et de recherche dans les énergies marines. L'enjeu  est d'autant plus prioritaire en Bretagne que la production électrique y est insuffisante pour satisfaire la consommation. Dans cet optique : 

  • Elle soutient l’essor de l’éolien offshore posé, seule technologie mature aujourd’hui
  • Elle accompagne aussi la recherche et développement dans les technologies moins avancées à fort potentiel d’innovation  : hydroliennes, éoliennes flottantes ancrée, énergie thermique des mers, énergie de la houle (plateforme technologique est en cours d’implantation à Brest).


Prêts pour le 1er appel à projets "éoliennes en mer"

L’identification des zones potentielles capable d'accueillir l'éolien offshore met maintenant la Bretagne en position de répondre au premier appel à projets "éoliennes en mer", qui devrait être lancé par l’Etat fin septembre 2010. L'objectif :  la construction d’éoliennes au large des côtes françaises à l'horizon 2015 pour atteindre, d’ici 2020, la production nationale d’énergie marine renouvelable de 6 000 Mégawatts fixée par la Grenelle de la mer.

En savoir plus

La carte de la zone retenue pour l'implantation de parcs éoliens
L'action de la Région pour la gestion intégrée du littoral breton

La politique énergétique de la Région Bretagne

La Conférence de la mer et du littoral, pour un développement durable
Collectivités locales, Etat et établissements publics liés à la mer, organisations socio-professionnelles (pêche, tourisme, construction navale…) et milieu associatif (usagers, riverains, défenseurs de l’environnement et du patrimoine, etc) : depuis le printemps 2009, la Conférence régionale de la mer et du littoral réunit deux à trois par an les différents acteurs du littoral breton.  Ambition affichée : réfléchir ensemble aux actions à mener autour des objectifs de développement durable fixés dans la Charte des espaces côtiers bretons.


Publié le


Partagez ce contenu