Aménagement du territoire


Près de 4,2 M€ pour la mise en oeuvre de 42 projets des contrats Région-Pays
Lors de la commission permanente, la Région a attribué 4,17 M€, répartis sur 42 projets inscrits aux contrats Région-Pays. D’ici fin 2012, date du terme de ces contrats, elle y aura globalement consacré 276 M€. Parmi les opérations aidées, on peut citer, sur le Pays de Rennes, la réalisation de l’Écoparc des Bruyères à Andouillé-Neuville (300 000 €), et sur le Pays de Brest, la construction d’un pavillon d’expositions temporaires et de bassins à loutre à Océanopolis (680 000 €). A Gourin (Pays du Centre-Ouest Bretagne), une enveloppe de 214 000 € a été accordée pour la construction d’une maison de santé. Enfin, à Merdrignac, commune du Pays de Centre Bretagne, le projet de construction d’une école maternelle a reçu une subvention de 101 000 €.

Brest : 680 000 € pour la création d’un pavillon d’expositions temporaires et de bassins à loutres à Océanopolis
Désireuse de renforcer et de renouveler l’attractivité du parc Océanopolis, Brest Métropole Océane a souhaité y ajouter un espace événementiel (500 m²), offrant le plus de flexibilité possible un maximum d’usages (séminaires, expositions, événements…), ainsi qu’un complexe de bassins à loutres d’Europe et du Pacifique, d’une capacité d’environ 100, 130 et 50 m³, et disposant de façades vitrées (15 m). Au-delà du pays de Brest, ce nouvel équipement devrait participer à renforcer l’attractivité de la Bretagne. C’est pourquoi la Région a consenti une enveloppe de 680 000 € pour soutenir la réalisation de ces travaux (soit 18% de leur coût global).

50 000 € pour un fonds de garantie des impayés des loyers pour les jeunes
La création d’un dispositif régional de garantie des impayés de loyers est l’une des mesures inscrites dans la Charte d’engagement jeunesse, adoptée par la Région en septembre 2011. Elle vise à ouvrir davantage les portes du parc locatif privé aux 18-30 ans, dans un premier temps aux publics des apprentis, stagiaires de la formation professionnelle et étudiants des formations sanitaires et sociales. La commission permanente vient d’affecter 50 000 € pour la campagne d’information sur ce fonds de garantie qui sera mis en place
dès la rentrée de septembre.

Près de 630 000 € pour la réhabilitation de logements
La Région vient d’accorder 629 000 € à plusieurs acteurs majeurs du logement social dans le Finistère et en Ille-et-Vilaine, pour contribuer à la réhabilitation de 634 logements. Ces réhabilitations concernent notamment l’installation d’un mode de chauffage moins coûteux (par exemple, le gaz) et plus respectueux des critères de développement durable (pompes à chaleur collectives).

Près de 280 000 € pour la construction de logements sociaux en Bretagne
Dans le cadre de son programme visant à faciliter l’accès aux logements pour tous, la Région a souhaité soutenir 19 projets de construction de logements sociaux, en y consacrant une enveloppe globale de 278 210 €. Parmi ces 19 projets, 13 concernent le Finistère : Brest (36 logements), Porspoder (10 logements), Douarnenez (33 logements), Pleyber-Christ (5 logements), Saint-Martin des Champs (10 logements), Guilers (9 logements), Pont-L’Abbé (11 logements), Treffiagat (4 logements), Combrit (2 logements), Plonéis (3 logements). Quatre projets sont situés en Ille-et-Vilaine : Grand-Fougeray (8 logements), Chartres de Bretagne (14 logements), Domagné (11 logements) et Betton (10 logements). Enfin, 2 projets concernent le Morbihan : Séné (21 logements) et Pontivy (6 logements).

214 000 € pour la création d’une maison pluridisciplinaire de santé à Gourin
La Région a accordé une subvention de 214 032 € pour soutenir la création d’une maison de santé rurale pluridisciplinaire dans le centre de Gourin, d’une surface de 1 120 m². Le projet vise deux objectifs : améliorer l’offre de soins par le maintien et le renouvellement des professionnels de santé, mais aussi sauvegarder des services de santé dans le pays rural du Centre-Ouest Bretagne. En effet, en permettant le regroupement en un lieu unique et adapté, la structure rendra plus attractif l’exercice de ces professions de santé.

3 588 € pour développer un projet de cartographie citoyenne avec GéoBretagne
Plateforme partenariale d'échange de données avec les acteurs publics de l'aménagement du territoire breton, GéoBretagne s’est associée au projet OpenStreetMap(1) en se basant sur des politiques régionales importantes : lycées, développement numérique et politique jeunesse. L’objet du projet est d’amener des lycéens et leurs enseignants à s’approprier les outils numériques nécessaires à la réalisation de cartes collaboratives pouvant être réutilisées par GéoBretagne, en s’appuyant sur des animateurs de Cybercommunes qui maîtrisent ces outils. La Région y a accordé un crédit de 3 588 €.

(1) OpenStreetMap est un projet international fondé en 2004 dans le but de créer une carte libre du monde. C'est la déclinaison dans le domaine de la cartographie de Wikipedia, tout un chacun pouvant y contribuer librement.

Economie

100 000 M€ pour favoriser la reprise–transmission avec le fonds BRIT
Alors que, depuis sa création en 2006, il a permis de soutenir 1 165 repreneurs et de créer ou maintenir 5 000 emplois en Bretagne, l’impact du fonds BRIT sur le tissu économique local n’est plus à prouver. La Région a donc souhaité renouveler sa contribution au fonds qui permet d’accorder des prêts d’honneur pour financer la reprise et la transmission de PME. Avec 320 à 350 prêts envisagés par an pour la période 2012-2016, la Région prévoit de dédier 1 M€ au dispositif BRIT, dont 100 000 € dès cette année.

Saint Evarzec : 300 000 € pour une diversification d’Actuaplast
La Région octroie une avance remboursable de 300 000 € à la société Actuaplast dans son projet de diversification. Spécialisée dans la réalisation de pièces techniques en matière plastique par injection pour les secteurs automobile, téléphonie, cosmétique, aéronautique et électroménager, l’entreprise envisage de développer davantage le prototypage et de moderniser ses moyens de communication (web conférence ou autres outils collaboratifs). Ces investissements lui permettront de se positionner en concepteur produits,
d’améliorer sa compétitivité et son positionnement à l’international. D’un montant global de 1,6 M€, ce projet doit permettre la création de 15 emplois d’ici février 2014.

180 000 € pour la reprise du site industriel d’Iffendic par Diamen Roto Breizh
La Région accompagne Diamen Roto Breizh dans son projet de création (avance remboursable de 180 000 €). L’imprimerie Diamen France a décidé de reprendre le site industriel d’Iffendic suite à la fermeture d’Hebdoprint. Elle reprend également le matériel existant et acquiert de nouvelles machines afin de se diversifier dans l’impression rotative et le marché du prospectus. Ce programme d’investissement s’accompagne de la création de 20 emplois en deux ans dont 16 anciens salariés d’Hebdoprint.

Lanfains : 81 156 € pour L’Armoricaine laitière et la création d’une filiale Millet Armor
La Région accompagne le développement de la coopérative L’Armoricaine Laitière dans son projet d’implantation du groupe Millet en Bretagne (création d’une filiale Millet Armor). L’investissement porte sur la mise en place de lignes de convoyage dans l’atelier de fabrication de bouteilles et bouchons, et sur la construction de silos de stockage. Ce projet se fait en lien avec Millet, fournisseur jurassien de la coopérative en bouteilles plastiques, dont l’arrivée à Lanfains va permettre de créer 6 emplois dans les 2 ans et d’accéder à de nouveaux marchés. Au-delà de l’intérêt économique, le projet aura un impact sur l’environnement en réduisant les déchets d’emballage et les transports depuis le Jura. Sur ce projet, la Région accorde 51 156 € à L’Armoricaine Laitière et 30 000 € à Millet Armor.

100 000 € pour le village des sciences et technologies de la mer des Tonnerres de Brest
Lors des fêtes maritimes Tonnerres de Brest 2012, qui auront lieu du 13 au 19 juillet prochain, le Pôle Mer et ses partenaires présenteront l’étendue des compétences scientifiques et industrielles de la Bretagne dans le domaine de la mer, à travers un « village des sciences et technologies de la mer ». Présentation simple, ludique et interactive de projets de recherche et de savoir-faire d’entreprises bretonnes…, le monde de la mer n’aura plus de secret pour le grand public. La Région encourage le Pôle Mer Bretagne dans cette action de valorisation et de promotion de la Bretagne maritime, en lui apportant un soutien financier de 100 000 €.

78 000 € pour une étude sur l’implantation des énergies marines renouvelables (EMR)
Comme prévu lors de la conférence régionale Mer et littoral du 2 mars dernier, une étude va être lancée afin de définir les zones d’implantation des EMR, qu’il s’agisse d’éolien posé ou flottant, d’hydrolien et de houlomoteur. Cette cartographie, estimée à 78 000 €, qui sera réalisée dans le cadre de GéoBretagne, prendra en compte les contraintes technologiques et physiques pour l’implantation, le potentiel de développement ainsi que le contrôle de cohabitation et réglementaire.

Modification des modalités d’aide du volontariat à l’international en entreprise (VIE)
Alors qu’elle vient d’apporter un soutien de 15 190 € pour l’aide au recrutement de deux nouveaux
(VIE), la Région vient également de modifier les modalités de ce dispositif afin de répondre, encore
mieux, aux stratégies à l’international des PME bretonnes. Le VIE permet à un jeune de 18 à 28 ans de se voir confier une mission professionnelle de développement à l’étranger, de 6 à 18 mois, pour le compte d’une ou plusieurs entreprises. L’aide régionale consiste à prendre en charge 30% des indemnités versées par l’employeur. Jusqu’ici, les entreprises ne pouvaient présenter qu’à une demande par an. La Région vient de retirer cette condition afin de ne pas freiner leur déploiement à l'export. Elles pourront désormais prétendre au soutien régional pour 3 VIE.

82 790 € pour expérimenter des tablettes tactiles auprès de personnes hospitalisées
La jeune entreprise rennaise Télécom Santé a développé des tablettes tactiles, Médiapad, destinées aux patients hospitalisés afin de leur offrir, via le réseau de l’établissement hospitalier, un nouvel outil d’information et de divertissement. Pour faciliter son entrée dans l’écosystème hospitalier relativement fermé, l’entreprise souhaite aujourd’hui intégrer, à ses tablettes, des applications à destination de l’établissement de santé. Ce dernier pourrait proposer des programmes de rééducation thérapeutique, des vidéos d’information destinées aux jeunes mamans sur les soins à apporter au bébé, ou encore des informations logistiques comme des commandes de menus, des enquêtes de satisfaction… Afin de détecter des usages pertinents au quotidien et de mesurer leur intérêt auprès du personnel de santé et des patientes, Télécom Santé va mener une expérimentation au sein de deux maternités. Evaluée à 206 000 €, elle sera soutenue par la Région à hauteur de 86 790 €.

Bretagne numérique : 5 nouvelles structures agréées pour les Visas Internet Bretagne
Les Visas Internet Bretagne permettent de former gratuitement aux usages d’Internet toute personne majeure et volontaire, grâce à une prestation personnalisée disponible dans différents centres agréés sur le territoire. Alors que les demandes en faveur de cette formation de proximité progresse en Bretagne, la Région augmente vient de labelliser 5 nouvelles structures de formation : MB FOR à Saint-Brieuc, Microtel à Guingamp, PC du Coeur à Malansac, Grimes à Saint-Avé, et Culture et Liberté à Châteaulin.

Économie sociale et solidaire : plus de 181 000 € pour la formation des bénévoles
Pour mener aux mieux leurs missions, les nombreux bénévoles, indispensables à la vie associative si riche en Bretagne, ont besoin de disposer ou d’acquérir des compétences. La Région est impliquée, depuis 2005, au côté de l’Etat, dans le pilotage et le financement du dispositif de formation des bénévoles associatifs. Pour le 1er semestre 2012, la commission permanente consacre 181 617 € à la mise en oeuvre de 231 actions de formation dont bénéficieront 4 528 bénévoles.

Vie associative : 50 000 € pour la création d’un emploi associatif à la CPCA
Alors qu’elle soutient le mouvement associatif et sa professionnalisation, la Région vient d’accorder 50 000 € à la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) Bretagne pour la création d’un poste de chargé de mission.

Agriculture

92 400 € pour l’installation et la transmission d’exploitations
Si, avec 512 installations aidées en 2011, la Bretagne reste très largement au-dessus de la moyenne nationale, la Région continue de faire de la transmission et de la reprise d’exploitations une de ses priorités d’action en matière d’agriculture. Elle y consacre, chaque année, près de 3 M€ par le biais, entre autre, d’aide à la mise en réserve foncière ou à l’installation des plus de 40 ans, de son programme d’accompagnement des projets
d’installation (PAPI)… C’est en ce sens qu’elle vient d’accorder deux subventions à la Chambre régionale d’agriculture de Bretagne (CRAB) pour la soutenir dans ses programmes d’action :
-78 400 € pour l’accompagnement de 70 porteurs de projets, aidés par le « Passeport à l’installation », qui leur permet de bénéficier de conseils personnalisés lors de l’installation et dans les 3 ans qui suivent. La Région accompagne ce dispositif à hauteur de 80% (coût total : 98 000 €) ;
-14 000 € pour soutenir la Chambre régionale d’agriculture dans 3 de ses actions en faveur du renouvellement des générations : l’observatoire de l’installation et de la transmission des exploitations agricoles (EOLOAS), le lancement de l’opération de communication « la semaine de la transmission » et l’édition, à 1 500 exemplaires, du guide de la transmission 2012.

Environnement

261 000 € pour aider les acteurs des SAGE dans leur projet de gestion intégrée de l’eau
La Région accompagne les animateurs et acteurs techniques des SAGE, via des formations adaptées, afin qu’ils puissent mener à bien leur projet de coordination et gestion intégrée de l’eau dans les territoires. Sont concernés le SAGE Argoat-Trégor-Goëlo (BV Jaudy-Guindy-Bizien et Grand Trieux) et le SAGE Golfe du Morbihan-Ria d’Etel (BV du Loc’h et du Sal).

140 000 € pour un équipement de production de Gaz Naturel pour Véhicule à Locminé
Pionnière dans la création d'un centre de production d'énergies renouvelables, la SEM Liger (Locminé Innovation Gestion des Energies Renouvelables) a souhaité équiper son unité de méthanisation d’un système de production de Gaz Naturel pour Véhicule (GNZ). Le projet consiste à valoriser une partie du biogaz issu de la méthanisation des déchets ménagers et agro-alimentaires, comme carburant pour tous les camions transportant la matière première, assurant ainsi au projet Liger, dans son ensemble, un label « zéro émission » de carbone. La Région soutient cette expérimentation à hauteur de 140 000 €, soit 20 % de son coût total.

64 345 € pour l’installation d’une chaufferie bois à l’Espace Louis de Broglie à Lannion
Dans le cadre du Plan Bois Énergie Bretagne (PPEB) 2007-2013 dont la Région est partenaire, une enveloppe de 64 345 € a été accordée à l’agglomération lannionaise pour l’installation d’une chaudière bois à l’Espace Louis de Broglie, hôtel d’entreprises hébergeant une trentaine de sociétés. La collectivité locale prévoit un approvisionnement de la future chaudière par des plaquettes issues de l’entretien du bocage.

150 000 € pour une carte régionale des zones humides
Il est essentiel, pour la Région et les acteurs de l’eau, de disposer d’une cartographie précise des zones humides en Bretagne, d’où une mobilisation collective pour avancer de manière cohérente sur cette question.

30 000 € pour la réalisation d’un atlas des mammifères bretons
C’est le groupement mammologique breton, basé à Sizun, qui se charge de ce projet, dédié aux mammifères terrestres. Un crédit de 30 000 € leur est versé pour la phase 3 de cet ouvrage.

Lycéens, apprentis et étudiants

Aide au premier équipement : forfaits revus à la hausse pour la rentrée 2012
La Région apporte chaque année un soutien financier à quelque 16 000 jeunes, 8 000 lycéens et 8 000 apprentis, qui entrent en formation professionnelle, pour leur permettre d’acquérir les équipements, souvent coûteux, nécessaires à leur parcours (CAP, Bac pro ou BP). La Commission permanente a choisi d’harmoniser les forfaits entre lycéens et apprentis, et de les revoir à la hausse pour la rentrée prochaine, afin de tenir compte de l’augmentation du coût des matériels et de la mise en place de nouvelles formations. En revanche, cette aide directe aux familles continue de varier suivant les filières, de 60 € (tertiaire) à 300 € pour les
équipements les plus chers (coiffure, esthétique, prothésiste, photo, horlogerie).

Apprentissage : 813 000 € pour soutenir et suivre de près les jeunes en difficulté
Depuis 2007, la mise en place d’une fonction « médiation » dans les CFA a permis de renforcer l’accueil social et psychologique des jeunes et d’améliorer leur intégration en entreprise, au nom de la qualité des formations par apprentissage. Cette priorité est renforcée sur l’année 2011-2012 avec un financement de 813 000 €, en hausse de 50 %.

Apprentissage : 225 000 € pour accompagner les jeunes handicapés mentaux dans les CFA
La Région a conclu avec l’AGEFIPH une convention sur 3 ans (2012-2015) portant sur l’accompagnement en entreprise et dans les centres de formation des jeunes présentant un handicap mental. Une enveloppe de 225 000 € est affectée pour 2012.

96 400 € pour la mobilité internationale des jeunes, apprentis et étudiants
Ces déplacements, encouragés par la Région à hauteur de 96 400 €, concernent 209 apprentis dont 120 élèves-ingénieurs du CFAI de Bretagne- et 45 jeunes en formations sanitaires et sociales.

1,8 M€ pour la construction des IFSI (écoles d’infirmiers) de Saint-Brieuc et Fougères
En charge des formations sanitaires et sociales, la Région a entrepris de construire de nouveaux locaux pour abriter les IFSI de Saint-Brieuc (340 étudiants/an) et de Fougères (210 étudiants/an) qui forment aux métiers d’infirmier, aide-soignant et ambulancier. Une première enveloppe d’1 M€ est affectée à l’institut briochin qui sera implanté sur le site universitaire de Mazier, tandis que le chantier de Fougères mobilise un premier crédit de 880 000 € pour son aménagement sur le site de la Grande Marche à Javené, où seront aussi installées prochainement les écoles de la CCI.

Formation tout au long de la vie et sécurisation des parcours

957 000 € pour le CNAM Bretagne
Partenaires de longue date, la Région et l’Association de Gestion du Conservatoire National des Arts et Métiers en Bretagne (CNAM) ont décidé de formaliser leur association par la conclusion d’une convention d’objectifs et de moyens d’une durée de 3 ans, destinée à favoriser l’accès, le maintien et le retour à l’emploi des adultes. Au titre de l’année 2012, la Région vient d’accorder 957 000 € au CNAM pour qu’il mène son programme d’actions (estimé à 1,5 M€). Il s’est fixé comme objectifs de consolider son offre de formation auprès des salariés et demandeurs d’emploi dans un souci de complémentarité avec les universités bretonnes ; de permettre aux auditeurs d’élever leur niveau de formation et d’accéder aux diplômes de l’enseignement supérieur ; d’améliorer son dispositif en garantissant l’accessibilité des formations sur l’ensemble du territoire breton et en renforçant la diversité des enseignements proposés.

Bretagne à Grande Vitesse : 200 928 € pour la formation de conducteurs d’engins
Alors que les travaux de construction de Bretagne à Grande Vitesse ont débuté, les recrutements envisagés par Eiffage, maître d’ouvrage au côté de RFF, impliquent des formations d’adaptation, notamment pour les conducteurs d’engins. Au-delà de son fort engagement en termes d’investissement, la Région est très attentive aux répercussions d’un tel chantier sur l’emploi : aussi participe t-elle à cette action de formation pour 200 928 €.

41 835 € pour « Entreprendre au féminin »
L’association Entreprendre au féminin Bretagne s’est donné comme objectif d’accompagner les parcours professionnels des femmes en développant leurs compétences entrepreneuriales. Pour ce faire, elle a établi un programme d’ateliers d’émergence à la création d’entreprise destinés à des femmes demandeurs d’emploi. Après avoir mis en place deux sessions sur le Finistère, en 2011, elle souhaite essaimer sur l’ensemble du territoire breton. Ainsi, en 2012, l’association souhaite mettre en place 5 sessions au bénéfice de 100 femmes issues des quatre départements bretons. La Région soutient cette action -d’un montant global de 221 347 €- à
hauteur de 41 835 €, soit l’équivalent d’environ 28 parcours.

SPO : 3 472 € pour diffuser les supports édités par DRONISEP
A travers le service public de l’orientation (SPO) que la Région met en oeuvre via son dispositif Maison de la Formation Professionnelle (MFP), les différents acteurs s'engagent à offrir une première information sur la formation et la VAE. Pour ce faire, un« kit MFP », comprenant l’ensemble des plaquettes, brochures… produites par les partenaires du dispositif (Région, Pôle Emploi, Missions locales, DRONISEP, Réseau
information jeunesse, Fongecif Bretagne, GREF Bretagne) a, notamment, été créé. La Région accordera une aide annuelle de 3 472 € à la DRONISEP Bretagne afin qu’elle diffuse ses brochures sur la formation initiale dans l’ensemble des structures MFP des 21 pays bretons. Etablie dans le cadre d’une convention, cette subvention permettra l’envoi, chaque année, de 5 guides dans les 248 points d’accueil MFP.

Tourisme et Patrimoine

Sauvegarde du patrimoine : 873 000 € pour rénover et valoriser églises et chapelles
Ces opérations de conservation et mise en valeur du patrimoine, très coûteuses pour les communes bretonnes, concernent aussi bien la restauration de la Biche, ancien thonier de l’île de Groix (80 000 € pour la 4ème tranche) que la rénovation de l’église de Bazouges la Pérouse (80 000 €) et de la chapelle St Jean à Langast (73 000 €).


Langues de Bretagne

305 000 € pour TES, centre multimédia pédagogique en langue bretonne
La Région verse une dotation de fonctionnement de 305 000 € à Ti Embann ar Skoliou (TES), Centre régional multimédia de production pédagogique en langue bretonne, pour ses activités en 2012.

Culture & Sport

1,3 M€ pour soutenir le spectacle vivant, les festivals et les arts plastiques
Cette enveloppe permet d’accompagner, dans leur projet culturel, des structures de toutes tailles, parmi lesquelles Rock Tympans pour les éditions hiver et été de la Route du Rock à Saint-Malo (70 000 €), le Théâtre de l’Echange à Caudan (50 000 €), les Rencontres internationales de musiques anciennes en Trégor, autour de Lanvellec (47 000 €) ou encore l’édition 2012 de la Biennale d’art contemporain de Rennes, organisée par l’association Art Norac (2e attribution de 65 000 €).

22 500 € pour les athlètes participant aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres
Acteur du développement du sport breton, le Conseil régional a accordé 21 aides individuelles à des sportifs bretons de haut niveau, dans le cadre de leur préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Londres 2012. Permettre aux sportifs de Bretagne d’être présents aux niveaux national et international représente en effet l’un des 6 enjeux majeurs de la politique sportive régionale. Parmi ces athlètes, 2 sont inscrits à la fédération Handisport et se présentent aux épreuves de qualification d’escrime et de basket dans le cadre des jeux paralympiques.


Modifié le


Partagez ce contenu