Cérémonie
Prix Bretagne Jeunes Chercheurs : les lauréats 2011

Huit jeunes talents de la recherche bretonne ont été récompensés le 6 décembre 2011 à l'occasion de la remise du Prix Bretagne Jeunes Chercheurs.

C'est à l'Espace des Sciences de Rennes, en présence de Jean-Yves Le Drian, que huit jeunes chercheurs bretons ont été récompensés pour leurs travaux le 6 décembre dernier. Agés de moins de 35 ans, ils sont docteurs et ont obtenu leur diplôme il y a moins de cinq ans. Ces jeunes chercheurs, qui ont soutenu leut thèse en Bretagne, concouraient cette année dans quatre catégories : « Développement durable, climat, mer et littoral », « Identités, patrimoine, lien social et gouvernance »,  « Sciences, technologies et interdisciplinarités », « Chimie verte, chimie bleue et chimie responsable ». Huit d'entre eux ont été récompensés pour leurs travaux : quatre lauréats recevront un prix de 6 000 € et quatre mentions spéciales recevront, chacune 2 000 €.

Le Prix Bretagne Jeunes Chercheurs
Depuis 1995, la Région organise le Prix Bretagne Jeunes chercheurs tous les deux ans afin d'encourager les vocations des jeunes chercheurs et de les aider à développer leurs projets via un accompagnement et un soutien financier. C'est l'une des ses actions en faveur de la recherche bretonne (qui figure parmi les plus performantes de France).
La politique de la Région pour la recherche

Les lauréats :

Catégorie "Développement durable, climat, mer et littoral"

  • Mention spéciale : Claire Ménesguen pour sa thèse "Rôle du rail équatorial dans la circulation méridienne océanique : interactions d’échelles conduisant au mélange"
  • 1er prix : Anne Lizé pour sa thèse "Reconnaissance de parentèle chez Aleochara bilineata (Coleoptera, Staphylinidae) : mécanismes proximaux et optimalité évolutive."

 

Catégorie "Identités, patrimoine, lien social et gouvernance"

  • 1er prix : Aurélien Eyquem pour sa thèse "Asymétries, ajustements conjoncturels et persistance d’hétérogénéités au sein de l’Union économique et monétaire"

 

Catégorie "Sciences, technologies et interdisciplinarités"

  • Mention spéciale : Erwann Le Merrer pour sa thèse "Protocoles décentralisés pour la gestion de réseaux logiques large-échelle."  
  • Mention spéciale : Julie Péron pour sa thèse "Rôle du noyau subthalamique et de ses connexions cortico-sous-corticales dans la reconnaissance des émotions communiqués par le visage et la voix"
  • 1er prix : Sébastien Briot pour sa thèse "Analyse et optimisation d’une nouvelle famille de manipulateurs parallèles aux mouvements découplés".

 

Catégorie "Chimie verte, chimie bleue, chimie responsable"

  • Mention spéciale : Marie-Laure Brandily pour sa thèse "Guides d’ondes en verres de chalcogénures pour la détection infrarouge d’espèces (bio)chimiques"
  • 1er prix : Laurent Calvez pour sa thèse "Nouveaux verres et vitrocéramiques transparents dans l’infrarouge pour l’imagerie thermique."

Lire notre dossier sur la jeune recherche en Bretagne


Modifié le


Partagez ce contenu