Dernière décisions
La jeunesse au coeur de l'action régionale

Formation, emploi et insertion, mais aussi logement, santé, transports, projets et citoyenneté... : la « Charte d'engagement pour les jeunes en Bretagne » adoptée mercredi dernier par les 83 élus régionaux cible quarante-cinq mesures concrètes. La synthèse et les débats en vidéo.

L'objectif, c'est de "construire la Bretagne de demain en accordant aux jeunes la place qu'ils méritent", a résumé Sylvie Robert, première vice-présidente chargée du dossier jeunesse, en ouvrant le débat. L'ambition :  "s'adresser  à tous les jeunes, avec le souci d'analyser les situations et d'entendre les préoccupations". Un toit, une passion, une qualification, une bonne santé, la capacité à s'engager dans des projets personnels ou citoyens... : pour répondre à ces souhaits légitimes, la Région veut mettre tous les jeunes de Bretagne (557 000 filles et garçons de 15 a 29 ans) plus au centre encore des politiques publiques qu'elle mène : les lycées et la formation (compétence majeure) bien sûr, mais aussi le logement, la santé ou encore les transports.  Comment ? A travers la Charte d'engagement adoptée lors de cette session spéciale  : quarante-cinq mesures très concrètes, qui seront mises en oeuvre à partir de 2012  pour  améliorer à la fois leurs conditions de vie, de réussite et leur capacité  d'initiative (voir le détail plus bas). Ce doit être un "contrat vivant", construit avec les jeunes (Ils ont d'ailleurs fait leurs premières propositions). Et pour le mener à bien avec plus d'efficacité, la Région se propose d'être "l'ensemblier des politiques jeunesse conduites en Bretagne" (en fédérant collectivités  et services de l'Etat en région autour de cette charte).

En savoir plus

Les quarante-cinq mesures en bref

La Charte d'engagement pour les jeunes de Bretagne
 

Les temps forts de la session

- Le Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) a présenté son étude sur les univers sociaux et culturels des jeunes de Bretagne : elle montre, en particulier, leur diversité et souligne la nécessité d'ouvrir l'espace public à l'engagement pluriel des jeunes.

- Invités à donner leur avis, les élus du Conseil régional des jeunes lycéens et apprentis de Bretagne (CRJ) ont fait leurs premières suggestions sur la charte : mobilité, engagement, alimentation, information numérique...

- Une série de témoignages vidéos de jeunes livrant leur vision de la formation, de l'emploi, du logement, de la santé, etc. en Bretagne ont introduit les débats

- Sylvie Robert, vice-présidente chargée du dossier jeunesse, a présenté les enjeux du projet avant que ne s'engage les débats sur cette future politique en faveur de la jeunesse.

Consulter la rubrique dédiée au CRJ
Consulter la rubrique dédiée au Ceser


Modifié le


Partagez ce contenu