Politique régionale
Une stratégie numérique pour tous

La Bretagne entre aujourd'hui dans une nouvelle étape : le numérique pour tous. La Région s'est ainsi donné pour objectif de réduire la fracture numérique (territoriale, sociale et générationnelle) et de favoriser la diffusion des TIC sur tout le territoire breton.

Depuis plusieurs années, la Région mène de nombreuses actions dans le cadre de sa stratégie Bretagne 2.0. Elle s'engage aujourd'hui dans une nouvelle étape de son développement via trois objectifs : le déploiement des infrastructures, le développement des usages et le soutien à la filière TIC. Ce "triskell numérique" est la base du projet régional intitulé "Stratégie Bretagne numérique", qui vise à permettre l'accès au numérique pour tous de façon équilibrée sur le territoire breton.

La Région a ainsi identifié dix actions phares : 

1/ Bretagne très haut débit

L’infrastructure du réseau téléphonique actuel qui porte la grande partie du service Internet est aujourd'hui insuffisante. Il est donc nécessaire de déployer une infrastructure (fibre optique) qui permette l'accès de tous à un débit suffisant sur tout le territoire. La Région s'engage ainsi à développer ce réseau, à offrir le 100% Très Haut Débit à tarif pertinent et accessible à tous  à horizon 2025 et le support fibre jusqu’à l’abonné (FTTH) pour 2030, à déployer en avance certains sites prioritaires parmi les sites d’intérêt éducatif, économique ou de service public.La Région vient ainsi d'adopter son Schéma de cohérence régional d'aménagement du territoire.

2/ Bibliothèque numérique
Cet outil partagé de valorisation du patrimoine et de la culture vise à faciliter la visibilité des contenus culturels et patrimoniaux de Bretagne à une échelle nationale et internationale. La création de cette bibliothèque permettra d'aborder de manière plus cohérente les projets de numérisation de contenus culturels et patrimoniaux aujourd’hui absents des fonds numériques.

3/ Espace numérique de la connaissance
Cet espace permettra de faciliter les actions de valorisation du patrimoine culturel et linguistique chez les jeunes. La Région travaille à cet ensemble de contenus numériques sur la Bretagne adaptés au jeune public en parallèle des espaces numériques de travail au service de l'enseignement.

4/ Campus numérique
Il s'agit là du premier campus numérique européen. Ce projet permettra de doter chaque site de l’Université européenne de Bretagne de services et d’outils numériques de haute qualité pour développer de nouveaux usages collaboratifs, renforcer l’excellence et la synergie entre les sites.

5/ Visas internet
Cette prestation est proposée aux personnes qui souhaitent se former aux nouvelles technologies. Elle comprend un chèque régional (distribué une fois) d'un montant de 100 €, attribué dans le cadre d'un suivi individualisé, pour des actions de formations. Ces visas ont pour objectif de lutter contre la fracture numérique sur le territoire, liée aux capacités d'utilisation de l'outil.
Consulter le site

6/ La soutien à la filière TIC : l'IRT (Institut de Recherche Techologique) et le Pôle Images et Réseaux
La Région soutient depuis des années le Pôle Images et Réseaux (labellisé Pôle de compétitivité mondial) qui sera prochainement adossé à l'IRT B-Com (centré sur l’avenir des réseaux de communication et des contenus).

7/ Smart grids
Qui dit numérique dit aussi développement durable : dans le cadre de son pacte électrique, la Région souhaite utiliser les smart grids (réseaux de distribution d'électricité intelligents) pour expérimenter des boucles énergétiques intelligentes.
En savoir plus sur les smart grids

8/ Breizhgo
Faciliter l'accès aux transports collectifs, développer des comportements écoresponsables, c'est ce que la Région souhaite développer avec Breizhgo. Ce portail propose aux voyageurs de nombreux services : calcul d'itinéraires, horaires du réseau, des alertes, une carte du réseau selon son quartier...
En savoir plus sur Breizhgo

9/ GéoBretagne
Il s'agit du portail de l'information géographique en Bretagne. Il contient des informations sur la localisation des lycées, la localisation des ports, atlas éolien, contours des parcs naturels, localisation des centres de formation à l’apprentissage etc. qui sont mises à la disposition de tous par la Région.

10/ Libération des données
GéoBretagne constitue la première étape d'ouverture des données. Elle sera suivie par une seconde étape qui consistera à libérer les donnés "générales" que possède la Région. L'objectif poursuivi est de mieux diffuser la connaissance du territoire et de favoriser la création de services innovants par les citoyens et les acteurs économiques eux-mêmes.

Publié le


Partagez ce contenu