Alexis Courcoux

Sept champs d'innovation et de recherche stratégiques

La politique régionale vise à conforter la recherche bretonne dans sept domaines d'innovation et de recherche stratégiques, qui regroupentà la fois les axes historiques de la recherche bretonne (sciences et technologies de l'information et de la communication, de la mer, de l'agriculture et de l'environnement) et les champs d’exploration émergents au niveau international (sciences de la vie et de la santé ou sciences humaines et sociales).

  • Innovations sociales et citoyennes pour une société ouverte et créative.
  • Chaîne alimentaire durable pour des aliments de qualité.
  • Activités maritimes pour une croissance bleue.
  • Technologies pour la société numérique.
  • Santé et bien être pour une meilleure qualité de vie
  • Technologies de pointe pour les applications industrielles
  • Observation et ingénieries écologiques et énergétiques au service de l'environnement
Un schéma régional pour orienter la recherche en Bretagne
Le schéma régional de l'enseignement supérieur et de la recherche (adopté en 2013) fixe les grandes orientations pour les acteurs de la recherche en Bretagne à l'horizon 2020, en cohérence avec la stratégie de l'Union européenne.Objectif : l'excellence au niveau international dans sept domaines de recherche et d'innovation identifiés.

Des aides pour investir et s'équiper 

Plusieurs types d'aides régionales accompagnent la recherche dans ces sept domaines :

  • Aide aux investissements immobiliers de recherche ;  
  • Soutien à  l'acquisition d'équipements scientifiques ;
  • Animation de plusieurs réseaux thématiques scientifiques ;
  • Aide aux programmes de recherche.

Accompagner les équipes de recherche

Un dispositif d'aides a été créé pour renforcer le potentiel de recherche breton, en renouvelant les générations et en soutenant les équipes qui travaillent sur des thématiques nouvelles.

Mettre les compétences en réseau

  • Le soutien aux clusters, programmes inter-régionaux...
    Pour encourager les initiatives de mise en réseau des compétences, un accompagnement est apporté aux fédérations de recherche, clusters (regroupements de structures) ou programmes inter-régionaux   - comme Biogenouest, le Cancéropôle Grand Ouest et le PSDR GO, Europôle mer - dans leur effort de structuration, d'animation et d'attractivité à l'international.
  • Une aide à l'université européenne de Bretagne est apportée pour financer des programmes communs de recherche

Se propulser sur la scène européenne

Pour permettre à la recherche bretonne de s'imposer au niveau européen, la Région se mobilise sur le terrain :

Promouvoir la recherche et la culture scientifique

Une aide est apportée à la diffusion des recherches menées en Bretagne auprès de la communauté scientifique internationale et du grand public de la région. Dans ce cadre, la Région Bretagne met en œuvre les activités suivantes :

  • Les Prix Bretagne jeunes chercheurs qui récompensent tous les deux ans les recherches de jeunes chercheuses et chercheurs bretons ;
  • Le soutien à des structures de culture scientifique et technique (CSTI) ayant un cadre d'action régional, principalement à travers la mise en place de contrats d’objectifs et de moyens ;
  • Le soutien au Pôle régional « Bretagne Culture Scientifique » (PBCS), mis en place en 2015 par la Région et animé par l'Espace des sciences, afin de constituer un espace de mutualisation et de coordination des actions et des projets portés par les acteurs régionaux de la CSTI ;
  • Le soutien à la visibilité internationale de la recherche bretonneà travers l'encouragement apporté aux communications des doctorants dans les colloques à l'étranger et  à l'organisation de colloques scientifiques internationaux en Bretagne.
    Voir la fiche sur l'aide aux colloques (DCIColl)   

Modifié le


Partagez ce contenu