STRUCTURER LES RÉSEAUX DE L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Un soutien aux têtes de réseau régionales

Un soutien est apportée aux têtes de réseau régionales pour qu'elles accompagnent les acteurs du secteur : Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (Cress) pour promouvoir les valeurs et concepts, Union régionale des scops de l'Ouest (Urscop) pour soutenir le développement des coopératives dans différents secteurs, Mouvement Associatif (ex CPCA) pour promouvoir la vie associative.

La Charte d'engagements réciproques entre Région et CPCA (décembre 2017)

Des pôles de développement de l'économie sociale et solidaire

Une aidé est aussi apportée aux « pôles de développement de l'économie sociale et solidaire »  (créé et développés par et pour leurs acteurs), pour créer un maillage opérationnel et accompagner les projets relevant de l'économie sociale et solidaire dans les pays bretons. A l'échelle des quatre départements bretons, les nouveaux «TAgs BZH »  jouent aussi le rôle d'incubateurs.

Un observatoire de l'économie sociale et solidaire

Un observatoire de l'économie sociale et solidaire a été créé en 2008 pour mieux identifier les besoins de ce secteur à développer.
Consulter le site internet de l'Observatoire régional

DEVELOPPER ET SOUTENIR LES ACTIVITES CREATRICES D'EMPLOIS

Développer les activités

La Région a choisi d'accompagner les démarches entrepreneuriales des associations et des sociétés coopératives et participatives (Scop) pour les aider à se développer.

La création d'activités

Différents outils accompagnent la création d'activités : 

  • Le Fonds de confiance et le fonds Cap création ESS pour financer des études de faisabilité préalables au lancement de nouvelles entreprises sociales ;

  • Les outils de finance solidaires pour aider la création d’activités : la Région soutient le label Finansol, Bretagne capital solidaire, Cigalesplateformes d'initiatives localesassociation pour le droit à l'initiative économique... ;

  • L'Aide au financement de projets de création, développement et consolidation des structures de l'économie sociale et solidaire (contrat d'apport associatif, fonds régional d'investissement solidaire, garanties d’emprunt et fonds de confiance gérés par Bretagne Active) ;

  • Un fonds CAP CAE dédié aux coopératives d'activité et d'emploi L'aide CAP CAE : les entrepreneurs-salariés en coopérative d'activité et d'emploi (CAE), du fait de leur stratut particulier, étaient exclus de nombreux dispositifs de financement. CAP'CAE est là pour combler cette carence. Grâce à ce fonds, les entrepreneurs salariés d'une CAE peuvent désormais obtenir un prêt à taux nul afin d'obtenir la trésorerie nécessaire pour créer une entreprise. 

Aider les associations employeuses à créer des emplois et se structurer 

  •  Le soutien aux coopératives d'activité et d'emploi (4 CAE généralistes, 4 dans le bâtiment, 1 dans les services aux personnes) et l’école de projets interstices pour accompagner les créateurs d'entreprises dans un environnement entrepreneurial sécurisant ;

  • L'incitation à faire appel à un accompagnement gratuit grâce au dispositif  local d'accompagnement (DLA), destiné aux associations, aux structures d'insertion par l'activité économique et à certaines coopératives pour les aider dans la consolidation de leur projet, l'organisation interne, la gestion financière et la fonction d'employeur ;

  • L'aide à la formation des bénévoles dans les associations notamment par le renforcement de la fonction employeur, l'accueil des non salariés et de jeunes dans les conseils d'administration des associations (lancement d'un nouvel appel à projets le 20 février 2018).

STIMULER L'INNOVATION SOCIALE

L'innovation sociale fait référence à toutes stratégies, concepts, idées et organisations qui répondent à des besoins sociaux de toute nature, qui peuvent être liés aux conditions de travail, d'apprentissage, de santé, du développement de communautés et qui contribuent à fortifier la société civile. La région accompagne donc ces démarches à travers plusieurs champs d'intervention :

Etudier la faisabilité des projets d'innovation sociale 

L'aide CAP'Création ESS permettra de financer les études de faisabilité de projets d'innovation sociale. Une dizaine d'initiatives par an seront examinées, pour une aide pouvant aller de 2 000 à 20 000 €. L'objectif : établir un modèle économique viable.

L'accompagnement des projets expérimentaux

Production d'énergies renouvelables (éolien, bois...), éco habitat, transports alternatifs sont quelques uns des domaines dans lesquels la Région soutient les initiatives innovantes qui sont reproductibles.

Le site web de la boutique solidaire

Le site web de la boutique solidaire est également soutenu par la Région pour promouvoir les produits et  services de plus de 150 fournisseurs bio, équitables ou solidaires bretons auprès des particuliers, entreprises, collectivités, contribuant à la structuration d'une offre socialement responsable (RSE).

Voir le site de la boutique solidaire bretagne

Lire le dossier "Zoom sur l'économie sociale et solidaire"

L'expérimentation avec les mouvements d'éducation populaire

Un ensemble d'actions pour promouvoir les valeurs de l'éducation populaire et l'engagement associatif (des jeunes notamment).

Inciter à mesurer l'utilité sociale

Une Incitation à mesurer l’utilité sociale par une démarche d'évaluation participative (usagers, adhérents, administrateurs, salariés...) pour encourager une association employeuse d'identifier ses forces et ses faiblesses.

L'ACCOMPAGNEMENT DES AUTRES POLITIQUES RÉGIONALES

La Région accompagne  aussi les acteurs de l'économie sociale et solidaire dans le cadre de ses politiques sectorielles : culture, environnement, sport, solidarités, lycées...


Modifié le


Partagez ce contenu