Guillaume Prié

Un soutien fort à la création et à la reprise d'entreprises

Pour encourager l'entreprenariat  et la reprise des 17 500 transmissions d'entreprises annoncées dans les dix ans à venir, la Région a mis au point un accompagnement structuré.

Elle finance à la fois un ensemble de structures qui peut conseiller tous les types de créateurs et de repreneurs (boutiques de gestion, coopératives d'activités et d'emploi, technopoles, pépinières d'entreprises...) et des dispositifs d'aides financières individuelles pour soutenir leurs projets (des activités traditionnelles aux services innovants).

Les aides pour créer son entreprise (site Financer son entreprise en Bretagne)

Les aides pour reprendre une entreprise (site Financer son entreprise en Bretagne)

Voir la fiche sur le Phar

Un environnement pour l'innovation

Pour créer un environnement favorable à l'innovation, la Région a redéfini son action au service des entreprises dans le cadre d'un schéma régional de l'innovation. 

Afin de susciter la création d'activités nouvelles sous toutes les formes, elle accompagne les  projets innovants et finance les structures d'appui à l'innovation.
Afin de faciliter les transferts de technologie, elle soutient aussi les  projets de  partenariat recherche-entreprises (notamment dans le cadre des pôles de compétitivité bretons).

Les aides pour innover (Site Financer son entreprise en Bretagne)

En savoir plus

Le soutien à l'international

Pour favoriser le développement des petites et moyennes entreprises à l'international (facteur clef du dynamisme économique de la Bretagne), la Région assure un accompagnement ciblé : organisation de missions de prospection et salons collectifs dans les pays étrangers et sur les secteurs jugés prioritaires ;  soutien individuel aux projets des entreprises à travers plusieurs dispositifs (fonds de garantie international, contrat de développement international, prêt de développement, aide au recrutement de volontaires à l'international).

Les aides pour se développer à l'international (site Financer son entreprise en Bretagne)

Des outils financiers pour se développer

Consolider l'apport personnel du créateur, renforcer la structure financière de l'entreprise, faciliter l'accès au crédit, soutenir l'investissement... : une palette d'outils financiers répond aux besoins des entreprises à tous les stades de leur existence (création, innovation, international, transmission), selon leurs profils financiers. Bretagne Jeunes entreprises pour les société en création, Bretagne Participations pour les sociétés en reprise-transmission, Bretagne capital solidaire pour le petits projets à fort taux de création d’emplois dans l’artisanat, les services ou l’industrie… : ces outils de garantie et d'apport en capital offrent un effet de levier important (1€ de financement régional peut permettre à l'entreprise de lever plus de 10 € de financement).

Les aides pour développer son entreprise (site Financer son entreprise en Bretagne)

Améliorer la performance interne

En partenariat avec des opérateurs régionaux ou locaux, la Région a créé des outils d'accompagnement collectifs et individuels pour aider entreprises et associations à renforcer leur performance : intégration des TIC, gestion des ressources humaines, prise en compte du développement durable... Les moyens mis en place : un conseil via l'accompagnement collectif d'un réseau (réseaux performances, réseaux Plato, dispositif local d'accompagnement pour les associations) et certaines aides individuelles (aide au conseil, aide au lancement d'entreprises sociales, aide régionale aux petites entreprises des filières, accompagnement régional de la diversification).

Priorité aux ressources humaines 

La Région souhaite, en particulier, aider les entreprises à accroître leur performance interne dans la gestion des ressources humaines. Pour cela, elle a mis en place un partenariat avec les acteurs économiques formalisé dans une charte pour la qualité de l'emploi.

Par ailleurs, elle propose aux entreprises un accompagnement par des intervenants spécialisés sur certains thèmes (projets d'amélioration des conditions de travail, gestion des ressources humaines...) et des aides individuelles, pour renforcer l'encadrement ou développer les projets en particulier dans les PME (aide au recrutement de volontaires à l'international, aide au lancement de projets innovants, aide à la création d'emplois associatifs...).

Une charte bretonne pour la qualité de l'emploi
La Région a fédéré l'ensemble des acteurs économiques bretons (patronat, chambres consulaires, principaux syndicats représentatifs) autour de la « charte bretonne de partenariat pour la qualité de l'emploi ». Cette charte engage tous les acteurs économiques à faire progresser la qualité de l'emploi dans cinq axes stratégiques : l'égalité professionnelle femmes/hommes, l'amélioration des conditions de travail et d'emploi, la formation et la qualification des salariés, la pratique du dialogue social, le respect des principes du développement durable.

Modifié le


Partagez ce contenu