Un volet construit avec les partenaires de l’Agenda 21 

A l'issue d'une large concertation avec des associations, des entreprises, des organismes publics (1 400 structures consultées) sur les objectifs en matière de développement durable pour la Bretagne, la Région a défini un cadre de référence en quatre grands axes, élaboré un programme d’actions de 28 fiches thématiques s'appuyant sur les politiques publiques régionales, proposé un ensemble d’indicateurs de développement durable en Bretagne. Un catalogue de 114 indicateurs des actions du volet « Région partenaire » est disponible depuis janvier 2010.

Quatre finalités pour un développement durable

L’Agenda 21 s’organise autour de quatre finalités, un cadre de référence du développement durable pour la Bretagne : 

  • Renforcer la prospérité économique et l'emploi en favorisant des modes de production et de consommation durables basés sur la qualité et la diversité des formations, des filières et des territoires ;
  • Renforcer l’équité, l’égalité, la solidarité et la culture pour favoriser l’épanouissement humain, la qualité de vie et la cohésion sociale ;
  • Restaurer, préserver, mettre en valeur et gérer durablement le patrimoine et les ressources naturels, la biodiversité et lutter contre le réchauffement climatique ;
  • Favoriser l’accessibilité et connecter la Bretagne au monde, participer à un développement durable des territoires en bonne gouvernance.

Un programme en 28 fiches thématiques

Les quatre finalités de l'Agenda 21 se déclinent en 28 fiches thématiques pour organiser les politiques publiques régionales (en améliorant les actions existantes et en en créant  d'autres). Ces fiches détaillent au total 423 actions : elles s'inscrivent dans ces politiques publiques qui traduisent la volonté de la Région d'agir en faveur de l'égalité femmes-hommes, de la solidarité (aménagement du territoire, formation initiale et continue...) et de la diversité culturelle, mais aussi de préserver les ressources naturelles (dans l'urbanisme, l'agriculture, le logement...), de lutter contre la pollution (dans les transports, l'énergie...), etc.

Douze exemples d’actions parmi les 423 de l’Agenda 21

  • Aide à la mise en place de solutions favorisant la mixité dans les Centres de Formation des Apprentis ;
  • Soutien aux acteurs et entreprises du commerce équitable ;
  • Soutien à une filière « alimentation animale sans OGM » ;
  • Soutien à la démarche de création d’un Agenda 21 par des festivals bretons ;
  • Actions en faveur de l’éco-conception dans le logement social afin d’offrir des logements de qualité et de maîtriser les charges locatives ;
  • Mise en œuvre d'un plan en faveur des langues de Bretagne ;
  • Création de deux réserves naturelles régionales ;
  • Politique ECO-FAUR pour accompagner l’investissement des communes pour un urbanisme durable ;
  • Aide au développement  de la filière hydrolienne ;
  • Renforcement de la sécurité maritime ;
  • Acquisition et modernisation du matériel roulant TER ;
  • Aménagement numérique pour le très haut débit internet sur l’ensemble du territoire.

Modifié le


Partagez ce contenu