Pascal Pérennec

L'Office public de la langue bretonne

Créée en 2000 à l'initiative de la Région Bretagne et avec le soutien du Ministère de la Culture, l'association Office de la Langue bretonne est devenue en 2010 un établissement public de coopération culturelle (EPCC) intitulé Ofis publik ar Brezhoneg – Office public de la Langue bretonne, regroupant notamment différents acteurs publics (l’Etat, les Régions Bretagne et Pays-de-la–Loire, les cinq départements des Côtes-d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, de Loire-Atlantique et du Morbihan).

Il est chargé de promouvoir la langue bretonne, de sensibiliser et mobiliser les acteurs publics et privés à l’utilisation du breton comme langue de communication – grâce à la Charte « Ya d’ar brezhoneg » notamment - et d’observer la situation de la langue. La Région a aussi confié à l’Office public d'autres missions : enrichissement de la langue ; structuration des offres d’enseignement bilingue, de formation des adultes, d'accueil bilingue pour les tout-petits ; participation au réseau européen NPLD, promotion de l'enseignement bilingue, organisation des Prix de l’avenir de la langue bretonne…

Le site de l'Office public de la langue bretonne

Développer et diffuser le gallo

La Région soutient le fonctionnement et les activités des associations qui œuvrent en faveur du gallo, notamment Bertègn Galèzz, Chubri, le Centre de Ressources Marc Le Bris… Les Priz du Galo (Prix du Gallo) ont été mis en place à l’initiative et avec le concours de la Région pour récompenser les acteurs et actions de valorisation du gallo. La première édition de ces Prix annuels s’est déroulée en septembre 2011.

Le site de Bertègn Galèzz

Le site de Chubri

Diffuser la connaissance sur les langues

La Région a mis en place en 2014 un dispositif qui contribuera à permettre la mise en ligne gratuite de données lexicales et grammaticales sur la langue bretonne et le gallo.

Les ententes de Pays

En fédérant, sur un territoire, les diverses associations œuvrant pour la culture et les langues de Bretagne, les ententes de pays (emglevioù bro) permettent d'impulser des initiatives de terrain pour développer l'usage du breton et du gallo au quotidien. Les ententes de pays peuvent bénéficier de l'aide de la Région pour l'organisation, chaque année au mois de mars ou avril, de la Semaine du breton et/ou de la Semaine du gallo.

Consulter la fiche sur la Semaine du breton et la Semaine du gallo

Breton et gallo après l'école

Les pratiques du breton et du gallo se répandent dans les activités périscolaires. La Région apporte un financement à l'Union bretonne pour l'animation des pays ruraux (Ubapar), qui fédère un ensemble de structures et d'associations organisant des activités de loisirs éducatifs en breton et en gallo. Elle aide aussi les familles qui font le choix d'inscrire leurs enfants dans un centre de vacances pratiquant le breton ou le gallo (en versant une subvention aux associations qui organisent ces séjours).

En chiffres
842 enfants ont été accueillis en séjour-vacances en breton ou en gallo en 2013.
53 séjours-vacances en breton ou en gallo sont prévus en 2014.

Les médias en breton ou gallo

La Région Bretagne consacre plus d’1,5 million d'euros à la promotion de l'usage du breton et du gallo dans les médias audiovisuels : radio, télévision, films, cinéma d'animation, etc.

  • La Région soutient ainsi directement la production audiovisuelle (documentaires, fictions, animations…) et le doublage via le Fonds d'aide à l'expression audiovisuelle en langues de Bretagne (FALB).
    Consultez la fiche sur le Falb
  • Elle aide également la diffusion des programmes en breton ou en gallo sur la TNT : (France 3 ainsi que l’unité régionale de programmation : TVR, Armor TV, Tébéo et TébéSud) et sur le web grâce à Brezhoweb, chaîne de télévision sur Internet tout en langue bretonne, qui émet en flux 4 heures 30 par jour et dont les programmes sont aussi disponibles en téléchargement.
  • Depuis 2007, les quatre radios associatives émettant des programmes en breton collaborent au sein d'un réseau soutenu par la Région : Brudañ ha Skignañ. A noter : le journal quotidien « Keleier ar Vro », commun aux quatre radios. Le portail RadioBreizh permet désormais d’accéder à leurs programmes sur Internet. La radio Plum’FM produit et diffuse des émissions en gallo.
En chiffres
Le Fonds d'aide à l'expression audiovisuelle en langues de Bretagne (FALB) est doté de 800 000 € pour soutenir la création de programmes audiovisuels et le doublage d’œuvres dans tous les genres (films, dessins animés, sitcoms…). En 2013, la Région a soutenu la création de 59h15 de nouveaux programmes et le doublage de 28h17 d’œuvres audiovisuelles (films, dessins animés…) diffusés sur Brezhoweb, France 3, TVR, Tébéo et TébéSud et dans le cadre de la tournée organisée par Daoulagad Breizh.

La culture s'exprime aussi en breton et en gallo

La politique linguistique de la Région investit également le champ de la culture dans l'édition, le théâtre et le chant :

  • L'aide à l'édition d'ouvrages vise tous les genres littéraires : BD, dictionnaires, romans, poésie, ouvrages universitaires, etc (monolingues en breton ou en gallo et bilingues breton-français ou gallo-français).Consultez la fiche sur l'aide à l'édition en langues de Bretagne ici
  • Un dispositif d'aide régionale à la traduction d'oeuvres littéraires en breton a été créé pour mieux répondre aux besoins des lecteurs, en particulier des jeunes.Consultez la fiche sur l'aide à la traduction littéraire en langue bretonne.
  • Le théâtre en breton est structuré par la fédération C'hoariva (21 troupes) qui organise notamment le festival 'Teatr brezhonek'. Depuis 2011 existe une aide régionale à l’activité théâtrale en breton ou en gallo à l’école primaire.
  • Les chorales en langue bretonne sont fédérées au sein de la fédération ‘Kanomp Breizh‘ soutenue par la Région, qui organise notamment le championnat de Bretagne de chant choral.

Au sein de l'administration régionale

La Région Bretagne prend de plus en plus en compte les langues dans son fonctionnement et ses autres politiques :

  • Généralisation progressive de la signalétique bilingue dans ses équipements,
  • Place au bilinguisme dans ses publications et sur son site Internet,
  • Formation à la langue bretonne proposée dans le plan de formation du personnel,
  • Recours à un service extérieur de traduction et d’interprétariat en breton…
  • Son service des langues de Bretagne accompagne aussi tous les directions et services dans la meilleure prise en compte de la dimension linguistique dans l’ensemble des politiques régionales.

Une charte d'utilisation
La Région a formalisé ces engagements dans sa Charte d'utilisation des langues de Bretagne dans son fonctionnement et ses politiques.

Modifié le


Partagez ce contenu