Stéphanie Priou

Des comités de lignes pour consulter les usagers du TER

Huit comités de lignes permettent de consulter les usagers, les transporteurs, les élus locaux et les partenaires du TER Bretagne (la Région, autorité organisatrice, et la SNCF, chargée de son exploitation)  sur les évolutions réalisées ou à entreprendre sur le TER.

Les 8 comités de lignes sont :

  • Rennes-Redon-Vannes-Nantes ;
  • Vannes-Lorient-Quimper, Auray-Quiberon, Rosporden-Carhaix ;
  • Quimper-Landerneau-Brest-Morlaix-Roscoff ;
  • Carhaix-Paimpol-Morlaix-Lannion-St Brieuc ;
  • Saint Brieuc-Rennes ; Lamballe - Dinan ;
  • Rennes-St Malo, Dinan-Dol, Mont St-Michel ;
  • Rennes-Vitré, Rennes-Chateaubriant, Fougères-Laval ;
  • Lignes routières : Pontivy-Rennes, Loudéac-Rennes et Vannes/Lorient-Pontivy-Loudéac-Saint-Brieuc.
Pour plus d'information ou pour s'inscrire :
E.mail : comitesdelignes@bretagne.bzh
Espace comités de ligne sur le site des transports publics régionaux.

Un Comité régional des partenaires du transport public

Ce comité réunit les autorités organisatrices de transports (Région, Départements, Agglomérations) l'État, la SNCF et les transporteurs routiers de voyageurs, les représentants des usagers, des maires, des syndicats de cheminots, du Conseil économique et social régional, des associations de personnes handicapées.

Il se réunit une fois par an avec pour ordre du jour « l'offre de services d'intérêt régional, les politiques tarifaires et le développement, la qualité des services de transports proposés par la Région » (conformément à la loi SRU).

Le Gart Breizh pour des transports complémentaires

Le Groupement des autorités responsables de transports en Bretagne (Gart Breizh) créé à l'initiative de la Région en 2005 réunit l'ensemble des autorités organisatrices de transports en Bretagne pour développer la complémentarité des transports, qu'ils soient urbains, départementaux ou régionaux.

Dans les ports 

Un conseil portuaire pour la gestion quotidienne

Dans chacun des trois  ports régionaux (Brest, Saint-Malo, Lorient), un conseil portuaire présidé par le président de la Région Bretagne associe tous les acteurs concernés (collectivités locales, concessionnaires des ports, professionnels portuaires, usagers, etc.) à la gestion  quotidienne du port : animation, environnement, etc.

Un comité de pilotage stratégique régional

Un comité de pilotage régional (également présidé par le président de la Région) réunit tous les acteurs portuaires du territoire breton. Sa vocation : établir une stratégie pour des « ports de Bretagne » au service de l'ensemble de l'économie régionale. 

Dans les aéroports

Une commission consultative économique pour la gestion quotidienne

Dans chaque aéroport, une commission consultative économique réunissant exploitants et usagers émet un avis sur les tarifs, les programmes d'investissements. Elle peut aussi être consultée sur les services rendus aux usagers par l'exploitant sur l'aérodrome.

Instances  régionale et locales pour la stratégie

Dans chaque plateforme, un conseil stratégique aéroportuaire local donne son avis sur les orientations stratégiques et les projets d'investissement de la plateforme. Il s'intéresse aussi aux dessertes et aux relations entre l'aéroport et son environnement.

Un conseil stratégique aéroportuaire régional s'intéresse à  l'ensemble des aéroports de Bretagne  (les quatre aéroports régionaux mais aussi les aéroports de Lorient et Lannion).  Son rôle : émettre un avis et des propositions pour assurer l'aménagement nécessaire au développement de la Bretagne dans le cadre d'une stratégie aéroportuaire régionale. Cette stratégie mise à la fois sur la complémentarité des différentes plateformes et sur le  développement durable.


Modifié le


Partagez ce contenu